J’ai beau mentir, j’viens pas de loin!  avec l’électron libre de la saison Lucie Bisson

Lucie Bisson

C’est par la menterie (petite histoire pour divertir) que Lucie Bisson fait son entrée dans le milieu du conte au Québec. Les prix qu’elle remporte sont le début d’une magnifique odyssée dans le monde merveilleux de la parole conteuse. Elle écrit la plupart de ses histoires tantôt insolites, tantôt frôlant la vérité et elle n’oublie jamais que toute vérité n’est pas bonne à dire… Lucie Bisson poursuit sa route sur le chemin du conte, remplie de gratitude envers ceux et celles qui ont su, par leurs encouragements et leurs précieux conseils, faire grandir ses ailes de conteuse et devenir la raconteuse qu’elle est aujourd’hui.

www.conte-quebec.com/conteurs/lucie-bisson-0

Alexis Roy en solo

Alexis Roy

Alexis Roy

Conteur et comédien, Alexis exerce aussi le métier de clown thérapeutique dans les hôpitaux. Amoureux des territoires grandioses et magiques, il est le directeur artistique du Festival de contes et légendes de l'Innucadie qui se déroule l’été à Natashquan. C'est à lui que l'on doit le terme Innucadie : réunion de la Première Nation des Innus et des Acadiens de la Côte-Nord du Québec.

Duo découverte : Adrien Gaudon et Essouma Long

Adrien Gaudon

Adrien a participé à plusieurs soirées de slams, se rendant jusqu'à la finale de SLAMONTREAL en 2014. Il a écrit et monté un spectacle de contes urbains autour de son personnage fétiche « Ernest Rotulier », que le public a accueilli avec beaucoup de plaisir. Il dit lui-même qu’il ne sait pas faire les choses simplement et qu’il est incapable de synthétiser. Mais pourquoi ferait-il une chose pareille quand derrière toute tranche de vie se cache une histoire ou une anecdote ? Adepte de l’adage « Peu importe la vérité tant que la légende est belle », l’auteur qu’est Adrien s’exprime parfois comme blogueur ou acteur, souvent comme slameur ou conteur. Il reste toujours proche des mots. On peut dire qu'il touche à tout ! Mais ce qu'il espère, lui, c'est vous toucher, vous.

Essouma Long

Avec cet artiste, les mots ont du poids, il sait les mettre au service des proverbes et autres adages avec lesquels il traite des thèmes de l’intimidation, de l’obéissance et de la trahison. Il est certes d’origine africaine mais ce ne sont pas seulement des contes ethniques qu’il raconte. Son répertoire est majoritairement constitué de récits inspirés du contexte actuel. Ses textes ont comme valeurs universelles l’amour, l’amitié, la solidarité et la justice. Toute sa démarche artistique tend à montrer que les notions de partage et de transmission font l’essence du conte.

Les Contes innus de Mike Paul (Kuekuastsheu)

Le Mythe de l’homme caribou

Il parle de la relation sacrée entre le caribou et le peuple innu. Le récit est basé sur un rêve, un songe d’ un chasseurs innu. Cette histoire se perpétue oralement depuis des millénaires pour respecter ce frère qui a permis aux Innus de survivre.

Le conte de la uishketshian(geai gris)

À l’époque où les animaux parlaient aux humains, cet oiseau est venu en aide à la nation innue. Une tradition, un rituel a été conservé grâce à ce conte transmis oralement depuis des millénaires…………

Le conte de Windigo (uitiku)

Conte de son enfance dans la communauté Mahsteuiatsh, qui raconte l’histoire de l’esprit du mauvais Uiteku qui s’empare des hommes lors des périodes de famine. Un windigo grandit au fur et à mesure qu’il mange ses proies.

Le conte du chasseur Innu

En temps de froid hivernal des périodes creusent surviennent et la survie des Innus dépend de la nature. Le gibier est moins abondant et des famines s’installent. À ce époque ou les animaux parlaient aux hommes, le chasseur Innu a dû faire alliance avec les loups pour chasser et survivre…………

Mike Paul (Kuekuastsheu)

Mike Paul, (Kuekuatsheu) est un auteur-compositeur-interprète métisse Innu né à Mashteuiatsh, une communauté Innue située au lac Saint-Jean. Mike chante fièrement en Innu et en français. Son style, rempli de couleurs, est un mélange de folk, soft rock, pop et blues. Les éléments de la nature et Ses expériences sur la terre de ses ancêtres, les Ilnuatsh, inspirent ses chansons. Il a sorti un album en 2008 « Kassinu auenitshe ute assitsh / Tous les êtres vivants sur cette terre ».Son art est l'occasion de créer des ponts entre les civilisations et de tisser des liens entre les peuples. Il nous convie à tendre l’âme pour « écouter le torrent de la rivière, le souffle du vent.
Mike a participé au documentaire Mishkuenita diffusés sur le réseau APTN ainsi que de nombreux shows télévisés en direct dont TAM 1 et 3, Makusham, émission sortir radio-canada, la petite séduction et dernièrement INDIGENOUS DAY LIVE 2018 à Ottawa en direct sur APTN. Il a réalisé quelques trames sonores pour des émissions de télé dont Mishkuenita sur APTN. Tournée à travers le Québec, Ontario, Nouveau Brunswick depuis 10 ans. Il a travaillé deux ans comme conférencier et conteur à la pourvoirie Odanak.

Cosmoconte

Ce qu’il faut savoir de ce spectacle c’est qu’au fond, quand il n’y a plus que les étoiles, les planètes, les molécules et la beauté époustouflante de l’univers dont nous faisons partie, la haine de l’autre n’a plus aucun sens.

C’est pourquoi Cosmoconte est un spectacle qui prône l’amour de notre Terre, ainsi que la curiosité de la vie qui pousse et qui cherche toujours à s’entraider, car sans la fraternisation de toutes nos petites cellules, tout serait différent.

Cosmoconte, c’est aussi la fascination de l’univers gigantesque dans lequel nous vivons. Ce spectacle naturel qu’est l’univers, nous offre l’accès à une source infinie d’où jaillie l’imagination, c’est aussi un terrain de jeux sans bord et sans frontière où tout est possible.

Vous y rencontrerez : George, le livreur d’étoile, Oscar qui travaille à l’ASAC (Agence Spatiale Aéronautique de Champagne), Martine le caillou qui a traversé la stratosphère un nombre de fois très élevé pour un caillou, ainsi que toutes les bactéries également invitées à constituer ce spectacle.

Clémentine Nogrel

Clémentine est née en 1989, sous le soleil du sud de la France. Petite, elle avait beaucoup de tâches de rousseurs. Elle se racontait des histoires sur le monde et sur la vie. Bien plus tard, elle est partie pour Rimouski. Maintenant, elle fait ce qu’elle voulait faire quand elle avait beaucoup de tâches de rousseurs : être astronaute, cuisinière, vulcanologue, danseuse, conductrice de train à vapeur, voyager dans le temps : conteuse quoi ! Les contes de Clémentine sont avant tout partagés pour souligner la magie des petites et grandes choses du quotidien.