De sel et d’écume

29 mars 2020  à 19:30 avec Christine Bolduc

Réservez vos billets à l'avance

De sel et d’écume,contes océaniques et chants maritimes avec harpe celtique, accordéon et chant

« Les contes sont des bateaux et les conteurs des matelots qui ne peuvent dire les vérités de la mer avec les mots de la terre… »

Jean est né dans une maison-bateau. Son père était matelot, sa mère venait d’une famille de marins, il était naturel que Jean arrive dans le monde avec de l’eau salée dans ses veines…Tous les marins aiment un beau chant de marin, mais aucun ne pouvait chanter aussi bien un shanty que Jean. C’est étrange à dire, mais même si la mer était au calme, quand Jean chantait, il y avait toujours une brise qui se levait. Les compagnons de Jean disaient : C’est le roi de toutes les mers océanes, qui envoi du bon vent en remerciement pour la musique !

Entre le conte, la harpe, l’accordéon et les harmonies vocales, les sonorités celtiques sentent le sel et le vent du large. Une création onirique et poétique où s’efface la frontière entre réalité et imaginaire et où est révélé le pacte entre les hommes et le peuple de la mer. Ce projet, c’est des jours de recherche sur l’histoire et le folklore des marins, c’est le fruit de la passion de deux femmes artistes, c’est des histoires, de la musique, des chants, de la mélancolie, du rêve et des fous rires partagés…

Christine Bolduc et Jessica Paradis travaillent depuis 2017 sur ce projet qui évolue au fil des résidences de recherche et création en pays de marins. De la Côte Nord du Québec à la Gaspésie et aux Iles de la Madeleine, de la Vendée à la Bretagne, un projet qui a le vent dans les voiles !

Ce spectacle a fait l’objet d’une résidence de création aux Iles de la Madeleine en collaboration avec le Festival Contes en Iles, d’une résidence avec l’organisme Arecxpo, en Vendée (France) dans leurs archives maritimes. Il a tourné dans l’ouest de la France (Festival des chants de marin de Paimpol, Cité du livre de Bécherel, Maison de la Rivière, Auberge de Poupet, Sardine sonore, Bibliothèque de l’Ile de Batz, Festival Paroles de nuit, Maison d’Alphonse Daudet, Maison du Québec à St-Malo, Grange aux conteurs, etc.) et au Québec (Fête du chant de marin de St-Jean-Port-Joli, Escale musicale de Sept-Iles, Bibliothèque d’Amos, Festival Innucadie, etc).

Christine Bolduc

La pratique de Christine est multidisciplinaire et indisciplinée. Issue d’abord du théâtre, de la littérature et de la musique, elle a eu en 2011 un coup de foudre pour la parole conteuse. Elle y a plongé avec une grande fougue et ne l'a plus quittée depuis. Christine prend la parole avec conviction, audace, et parfois même, impertinence. Ses héros, ou anti-héros, sont des poètes de la vie. Qu’ils soient tragiques ou ludiques, résistants ou résilients, ils s’insurgent contre la banalité et le conformisme.