17 mars – Contes Celtes

avec Benoit Fortier et Yolaine

Réservez vos billets à l'avance

Contes Celtes

L’obscurité n’est pas faite de néant. Sous le regard de la lune, des rencontres ont lieu et des gestes sont posés. Humains et êtres magiques, personnages plus ou moins féériques, tous se débattent avec leurs envies, leurs angoisses. Même l’inconnu qui offre un cadeau pour récompenser la bonté de l’humble a ses humeurs. Alors que certains déploient mille et une ruses pour obtenir ce qu’ils veulent : voleurs soupçonnés qui deviennent apprentis de ce métier, curé qui suggère des confessions, inconscients qui tentent de soutirer des faveurs aux farfadets, aux korrigans, d’autres préfèrent plutôt se laisser porter. C’est ainsi que, par une nuit de Shamain, un insomniaque qui revenait du monde des morts a touché la grâce de la vie du bout du doigt.

Contes recueillis chez les porteurs de traditions celtes et bien sûr revisités par la porteuse de parole Yolaine et le musicien Benoît Fortier. Des versions toutes personnelles, dont les mots dansent autour du plaisir, celui de conter, de jouer, d’écouter et surtout de se laisser porter par les histoires.

Yolaine

Depuis plus de 10 ans, Yolaine compose ses contes autour de thèmes tirés des folklores traditionnel et contemporain. Elle a participé à de nombreuses soirées et festivals à travers le Québec, ainsi qu’en France et au Togo. Yolaine a remporté la première place au concours de menteries de Moncrabeau, en France, et est ainsi devenue la reine des menteurs 2014. Lancée, elle a aussi remporté le 1er prix au concours de menteries du festival Atalukan en 2015 et 2016, ainsi que le prix du jury au Concours intermondial de menteries des Seigneuriales de Vaudreuil-Dorion en 2016. Elle s’occupe de la programmation des événements de l’organisme Les Ami.e.s Imaginaires, diffuseur de contes, de légendes et de menteries à Québec.

Benoit Fortier

Originaire de la ville de Québec, Benoît Fortier a d’abord étudié le cor au Cégep de Sainte-Foy, puis à l’Université McGill. Il termine ses études au Conservatoire de musique de Québec où il obtient en 2005 le prix aux concours de cor et de musique de chambre. Depuis, il mène une carrière diversifiée de multi-instrumentiste. En tant que corniste, il est régulièrement appelé à jouer dans différents orchestres, notamment l’Orchestre symphonique de Longueuil et l’Orchestre Symphonique de l’Estuaire. Benoît Fortier est également flûtiste, harmoniciste, bassiste et chanteur du groupe de musique traditionnelle Les Chauffeurs à pieds, avec qui il a enregistré six disques. Le groupe s’est produit dans de nombreux festivals internationaux en Amérique du nord, en Europe et en Australie. Depuis quelques années, il s’intéresse à la chanson, qu’il interprète en s’accompagnant lui-même à la guitare ou à la basse.