Delirium ! Cuvée 2014

26 janvier 2014  à 19:30 avec Jean-Marc Massie

Réservez vos billets à l'avance

Un esprit solitaire traîne son bagage de ville en village. Est-ce vraiment un conteur ou simplement un homme délirant se racontant sans pudeur ? Chose sûr, il n’est assurément pas un conteur-personnage, il est le conte en train de se faire devant vos yeux. Ses histoires d’un soir sont alimentées autant par ce qui vient de lui arriver que par sa vie passée. Avec lui, on ne sait jamais si on est dans le vrai ou dans le faux. Comme tout bon affabulateur, il oscille constamment entre info et intox ; il sait doser avec virtuosité le vraisemblable et l’invraisemblable ; il vampirise sa propre vie pour mieux vous la raconter en mille et un fragment travestis. Des contes, il en a plein sa besace si ce n’est qu’ils sont toujours entremêlés à sa propre histoire. Lesquels vous racontera-t-il ce soir ?

Suite aux diverses expérimentations qui ont jalonné ses quinze ans de carrière, Jean-Marc Massie revient aux sources, là où le conte est avant tout un art de la relation avant d’être une parole en représentation. Les meilleures histoires sont souvent celles que nous vivons au quotidien, que nous racontons dans l’urgence, sans préméditation. Quand Monsieur Délirum prend à partie le public, ce n’est jamais avec ces phrases toutes faites apprises par cœur et qui ne font que simuler la spontanéité. Non ! Sa parole est plutôt tissée de vérités en lambeaux, de mensonges à chaud qui ne demandent qu’à revivre sous la lumière des lampadaires. Agrandir la vérité, mentir vrai avec doigté et finesse, tel est ce que fait notre électron libre. Sans toit ni loi, tourbillonnant comme un derviche tourneur, il va là où l’on ne doit pas aller. C’est celui qui ose, pas un homme qui pose, seulement une âme en prose.

Avec la tournée Déjà 15 ans de delirium tremens ! , chacun des spectacles de Jean-Marc Massie est en soi une nouvelle création alternant constamment, sans que l’on s’en aperçoive, entre conte et aparté. Dans cet environnement mouvant, notre homme déploie tous ses talents de performeur en nous offrant un florilège de ses meilleurs contes.

Tel un vin de garde, Monsieur Délirum s’est bonifié au cours des quinze dernières années.

Et la dernière cuvée n’est pas piquée des vers !

Un homme à l’imaginaire foisonnant […] c’est du jamais vu […] on est tous pendus à ses lèvres […] Et ce qui frappe chez ce conteur, c’est cet art qu’il a de manier les mots, de manier la langue]

Julie Laferrière, Première chaîne, Radio-Canada.

Jean-Marc Massie illustre, une fois de plus, qu’il est de la grande lignée des inventeurs de mondes (…) Ce conteur à l’imaginaire débridé et foisonnant sait décortiquer la réalité pour lui donner une autre dimension. Étonnant, inventif et éblouissant …

Yvon Paré, Lettres québécoises

Un premier one man show époustouflant […] ses histoires sont originales, cinglées et cinglantes, et sa présence magnétique sur scène attise les regards et enflamme l’imagination.

Maxime Catellier, Ici (Montréal)

Jean-Marc Massie

Homme de parole à l’imaginaire foisonnant et débridé, Jean-Marc Massie se situe au croisement du conte urbain et du dessin animé, du récit de vie affabulé et du monologue éclaté. Ce narrateur atypique occupe une place unique dans l’univers des conteurs. Explorateur de nouvelles avenues pour le conte, il croit que ce dernier se doit d’être un art vivant destiné à  évoluer afin de ne pas se folkloriser à  outrance. En plus d’avoir publié Montréal démasquée, premier livre-DVD de  conte au Québec, en 2008 et en 2009, Jean-Marc Massie a été  chroniqueur conte à la Première chaîne de Radio-Canada à l’émission «Vous êtes ici».  Récipiendaire en 2010 du prix Jocelyn Bérubé, ce défricheur de la première heure est sans conteste l’un des acteurs principaux de l’actuel renouveau du conte au Québec.

« Un homme à l’imaginaire foisonnant […] c’est du jamais vu […] on est tous pendus à ses lèvres […] Et ce qui frappe chez ce conteur, c’est cet art qu’il a de manier les mots, de manier la langue]»

Julie Laferrière, Première chaîne, Radio-Canada.

«Jean-Marc Massie illustre, une fois de plus, qu’il est de la grande lignée des inventeurs de mondes (…) Ce conteur à l’imaginaire débridé et foisonnant sait décortiquer la réalité pour lui donner une autre dimension. Étonnant, inventif et éblouissant …

Yvon Paré, Lettres québécoises