Chirine El Ansary

 

Chirine El Ansary a fait des études de théâtre à l’Université Américaine du Caire, à l’Opéra du Caire, à l’Ecole Internationale de Théâtre Jacques Lecoq à Paris et à Goldsmiths College à Londres. Elle a également suivi des entraînements intensifs en danse et en yoga.Son attention se porte particulièrement sur le travail du corps et de la voix ainsi que sur l’utilisation de l’espace. Ses études lui permettent de former aux arts de la scène. Elle a dirigé des ateliers de travail, entre autres à l’Ecole Nationale des Arts Dramatiques de Damas, à l’Ecole Nationale des Arts Appliqués du Caire, au Collège Américain du Caire, au Musée National de Bahrein, au Goldsmiths College (University of London) et pour différentes associations de conteurs professionnels à Oslo, à Ottawa, etc.

On dit d’elle que sa voix, comme les vagues,
ondule à l’infini, que ses images et ses sonorités se
succèdent en continu…

L’Égypte à l’honneur avec Chirine El Ansary

Octobre 2017
Déjà 20 ans ! Contes autour du globe

Comme à chaque année, depuis déjà 20 ans, le mois d’octobre est consacrés aux conteurs du monde avec la série « Contes autour du globe ». Pour l’occasion, nous accueillerons le conteur tunisien Ahmed Hafiz, le Libanais Jihad Darwiche, l’Absurdistanais Didier Kowarsky, la conteuse égyptienne Chirine El Ansary et le messager du Maghreb et de l’Orient Jean-Jacques Fdida . Dans ce voyage sur les routes du Liban et de la Tunisie en passant par l’Égypte sans oublier l’Absurdistan, vous serez envoûtés par des paroles tous azimuts.

MAHMOUD PORTEUR D’EAU

L’histoire de Hassan et de son fils, Mahmoud, nous mène au coeur même du Caire. Cette ville que les Arabes appellent ‘la Mère du Monde’. Mère nourricière, fatiguée d’avoir trop donné, trop pardonné; mère cruelle et tendre, encore tellement belle.

Ce spectacle est présenté dans le cadre du Festival interculturel du conte de Montréal.

 

Chirine El Ansary

 

Chirine El Ansary a fait des études de théâtre à l’Université Américaine du Caire, à l’Opéra du Caire, à l’Ecole Internationale de Théâtre Jacques Lecoq à Paris et à Goldsmiths College à Londres. Elle a également suivi des entraînements intensifs en danse et en yoga.Son attention se porte particulièrement sur le travail du corps et de la voix ainsi que sur l’utilisation de l’espace. Ses études lui permettent de former aux arts de la scène. Elle a dirigé des ateliers de travail, entre autres à l’Ecole Nationale des Arts Dramatiques de Damas, à l’Ecole Nationale des Arts Appliqués du Caire, au Collège Américain du Caire, au Musée National de Bahrein, au Goldsmiths College (University of London) et pour différentes associations de conteurs professionnels à Oslo, à Ottawa, etc.

On dit d’elle que sa voix, comme les vagues,
ondule à l’infini, que ses images et ses sonorités se
succèdent en continu…