Une p’tite odeur de grillé !

Le mois de Vénus

C’est déjà la seizième année consécutive que le premier dimanche du mois de mars est réservé aux conteuses afin de marquer La Journée internationale des femmes. Dirigé et animé à l’origine par Claudette L’Heureux, le spectacle Paroles de femmes,  devenu un classique dans le milieu du conte,  sera désormais sous la houlette  de Nadine Walsh. Cette saison, pour marquer la longévité de Paroles de femmes, c’est le mois de mars en entier qui sera dédié aux femmes. Cinq spectacles inédits mettant en vedette les conteuses du Québec seront présentés au cours du mois. Si les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus, et bien Vénus se fera Mars en 2014.  Le mois de Mars sera «Le moi de Vénus».

Une p’tite odeur de grillé !

Adam, seul dans son jardin d’Éden, demande à Dieu un peu de compagnie. CRAC… Une côte enlevée ! Mais wow, la créature rêvée et… bien utile pour les corvées ! Ève en a vite marre du paradis, mais, tentée par… une p’tite odeur de grillé, son corps disparaît en fumée et son âme se rend au CRAC, le Centre de Répartition des Âmes et des Corps…

Françoise Crête, avec son talent, sa verve et son imagination, vous fera vivre les péripéties de l’âme d’Ève, bien ratoureuse, s’incarnant dans les corps de différents personnages. Il y a Corinne, aux prises avec le diable, puis François Marcoux, gardien de phare sur sa petite île hantée. Ève visitera aussi le corps de Julie, une jeune mariée dans un chalet isolé bien étrange. Elle apprendra les cinq préceptes de l’amour chez une jeune Chinoise, et, dans le corps d’un bucheron, elle rencontrera un loup bien trop catholique !

Françoise Crête

Françoise Crête parcourt les routes du conte depuis 2003, après avoir emprunté les sentiers du théâtre et du clown. Ses souliers de conteuse l’ont fait voyager au Québec, en Nouvelle-Écosse mais aussi en France, en Roumanie et en Arménie. Elle a donné plus de 200 spectacles, que ce soit dans des festivals ou dans divers lieux culturels. Ses personnages, souvent conjugués au féminin, viennent de son imagination ou sont tirés de la tradition. Ses contes nous font prendre des chemins de travers parsemés de d’inattendus, de sourires ou parfois de moments tendres qui ne laissent pas indifférent.

Soutenue par une bourse du Conseil des Arts et des lettres du Québec, la conteuse s’est assurée de la collaboration de M. Martin Mercier pour la dramaturgie et de MM. Olivier Ducas et Francis Monty pour la mise en scène relative au théâtre d’objets.

Véritable œuvre de maître ! Expérience extraordinaire ! Récit vibrant de vie !  La conteuse, appuyée de ses talents de comédienne, a créé des personnages qui s’incarnent par magie devant nous ! Bravo ! (Albert Simon, coordonnateur du Cercle des conteurs de Montérégie, 18 octobre 2016)

www.conte-quebec.com/conteurs/francoise-crete

Lumineuse conteuse nous transportant magiquement sur les ailes de son histoire. Une salle comble d’un public qui ovationne la conteuse… Longue vie à Esther, oie sauvage ! 
(Karo Lego, Festival interculturel du conte du Québec (FICQ), octobre 2016)

Sublime conte et véritable moment magique, parsemé de belles émotions !
 (Soraya Garcia, FICQ , octobre 2016)

Jacinthe Brassard

Jacinthe Brassard est musicienne et compositrice pour le théâtre, la comédie musicale, le cirque et  le court-métrage. Pour le conteur Michel Faubert, elle a composé « Le Craoch Chrom de Montjoie », concerto pour conteur et orchestre à vent. Elle ponctue le spectacle Une p’tite odeur de grillé ! d’atmosphères sonores et accompagne les quelques chansons interprétées par Françoise Crête.

Commentaires

Nous avons beaucoup aimé ton spectacle Une p’tite odeur de grillé ! Un spectacle inspirant, une belle « mise en scène » avec deux artistes complices et en parfaite symbiose. Merci pour ce précieux moment, cette belle envolée dans ton imaginaire. Merci encore, ce fut magique !

Julie Boivin, directrice du CLAC-Mitis

Superbe soirée en contes et musique avec Françoise Crête, et Jacinthe Brassard, au Village québécois d’Antan. De l’Éden à l’île Bonaventure, en passant par Verchères et les enfers, Françoise nous a promenés au rythme des errances d’Ève. Belle atmosphère offerte à un public présent et qui a bien répondu.

Jean-Luc Boutin, diffuseur des « Soirées du conte de Drummondville »

Un spectacle solo fortement construit, qui se tient du début à la fin grâce à la présence magnétique de Françoise Crête et à la complicité qu’elle établit naturellement avec son public réjoui, intégrant les réactions de la salle sans jamais forcer la note. Les enchaînements musicaux entre les divers éléments du spectacle, où alternent contes courts et longs, parole et chant, confèrent à l’ensemble une unité sans couture apparente, que renforcent les leitmotive musicaux autant que la reprise amusante de certaines situations. Tout se conclut après 90 minutes bien vite passées !

Michel Vaïs, critique de théâtre

Jacinthe Brassard

Jacinthe Brassard est musicienne et compositrice pour le théâtre, la comédie musicale, le cirque et  le court-métrage. Pour le conteur Michel Faubert, elle a composé « Le Craoch Chrom de Montjoie », concerto pour conteur et orchestre à vent. Elle ponctue le spectacle Une p’tite odeur de grillé ! d’atmosphères sonores et accompagne les quelques chansons interprétées par Françoise Crête.