2 octobre – La Kabylie à l’honneur

Contes autour du globe
La Kabylie à l’honneur

Contes autour du globe

Comme à chaque année, les mois d’octobre est consacrés aux conteurs du monde avec la série « Contes autour du globe ». Pour l’occasion, nous accueillerons le conteur kabyle Kamel Guennoun, le conteur breton Achile Grimaud, le conteur québécois François lavallée, le conteur réunionnais Sergio Grondin, la conteuse belge Vanessa Lefebvre, le conteur Burkinabé Kientega Pingdéwindé Gérard alias KPG ainsi que le conteur Polonais Michal Malinowski. Dans ce voyage sur les routes du Maghreb, de l’Afrique et de l’Europe de l’Est en passant par le Plat Pays et le Québec sans oublier la Bretagne et la Réunion, vous serez envoûtés par des paroles tous azimuts.

Kamel Guennoun

Kamel Guennoun naît en 1953 à Royan, de mère charentaise et de père kabyle. Il vit en Algérie dans sa prime jeunesse, puis rentre en France en 1962. Il fut docker, déménageur ou ouvrier avant de s’investir dans l’animation socioculturelle. En 1987, il découvre le festival “Paroles d’Alès” et commence son initiation aux arts du récit auprès de conteurs et conteuses. Il replonge alors dans ses racines kabyles, qu’il croise avec sa culture charentaise, pour suivre à son tour les chemins qui font les grands conteurs…

Cévenol d’adoption, il devient directeur artistique des “Nuits du conte” de Thoiras et co-fondateur avec Patrick Rochedy de “La Marche des Conteurs”.

Ce qu’en ont dit les médias

Kamel Guennoun a le conte dans la peau. Quelque chose que lui a laissé sa grand-mère Tassadiqui racontait le soir sur une des petites places du village , de DRAA EL MIZAN , dans les djudjuras en KABYLIE. Cette mémoire montagneuse explique ce coup de foudre qui l’a pris , un jour en venant vivre dans les cèvennes.
MIDI LIBRE

Kamel Guennoun

Kamel Guennoun naît en 1953 à Royan, de mère charentaise et de père kabyle. Il vit en Algérie dans sa prime jeunesse, puis rentre en France en 1962. Il fut docker, déménageur ou ouvrier avant de s’investir dans l’animation socioculturelle. En 1987, il découvre le festival “Paroles d’Alès” et commence son initiation aux arts du récit auprès de conteurs et conteuses. Il replonge alors dans ses racines kabyles, qu’il croise avec sa culture charentaise, pour suivre à son tour les chemins qui font les grands conteurs…

Cévenol d’adoption, il devient directeur artistique des “Nuits du conte” de Thoiras et co-fondateur avec Patrick Rochedy de “La Marche des Conteurs”.