Franck Sylvestre en solo (Martinique)

Franck Sylvestre

Franck Sylvestre est conteur – musicien depuis vingt ans et il visite les établissements scolaires avec ses spectacles de contes et ses ateliers de percussion depuis une quinzaine d’années. 
Il joue pour plusieurs compagnies de théâtre québécoises dont le théâtre les Deux Mondes, The Other Théâtre et dans différentes productions cinématographiques dont Elvis Gratton 2. Il produit en 2007 avec le soutien du CALQ, du CAC, du M.A.I. et de la MdC Mercier le spectacle Kabaret Karaïbes. Son livre réalisé en collaboration avec les élèves de l’école secondaire Sophie Barat intitulé Contes du ciel et de la terre est sorti en avril 2010 aux éditions Planète Rebelle.

La soirée d’ouverture des Dimanches du conte

La Soirée d’Ouverture des Dimanches du Conte avec Élise Boucher Degonzague (Abénakise), Sophie Boissonneault, Essouma Long (Cameroun), André Lemelin, Gisèle Ndong Biyogo (Gabon), Caroline Legault, Stéphanie Bénéteau, Katia Rock (Innue), Les Contes de la Barouette, Franck Sylvestre (Martinique) et Jérome Bérubé . Invité spécial : l’électron libre de la saison Nicola Rochette

Essouma Long (Cameroun)

Avec cet artiste, les mots ont du poids, il sait les mettre au service des proverbes et autres adages avec lesquels il traite des thèmes de l’intimidation, de l’obéissance et de la trahison. Il est certes d’origine africaine mais ce ne sont pas seulement des contes ethniques qu’il raconte. Son répertoire est majoritairement constitué de récits inspirés du contexte actuel. Ses textes ont comme valeurs universelles l’amour, l’amitié, la solidarité et la justice. Toute sa démarche artistique tend à montrer que les notions de partage et de transmission font l’essence du conte.

Gisèle Ndong Biyogo (Gabon)

Humoriste, auteure et conteuse, NBG utilise les mots pour divertir, faire tomber les préjugés et créer l'harmonie. Avec humour et passion, elle entraîne son auditoire dans la vie quotidienne des gens au cœur d’une Afrique qui a les pieds solidement implantés dans son passé, dans ses mythes et croyances et ayant résolument la tête tournée vers la modernité.

Extraits de presse

"La Grande-dame-en-noir (Gisèle Ndong Biyogo) raconte, avec virtuosité du verbe et du geste, les aventures de Tika, la petite coquine. L’histoire d’un jeune personnage qui tente de comprendre la foi de sa grand-mère et le quotidien troublé du grand-père. Tout simplement hi-la-rant! "

LOUISA LAFABLE, MÉDIA MOSAÏQUE, 22 Octobre 2010

"Lundi 18 octobre, le Petit Medley s’est transformé en village africain (...) Pour cette première édition, l’organisation avait opté pour deux conteurs aguerris. Ludovic N’doly et Gisèle Ndong Biyogo. Aussi grande qu’un eucalyptus et devant un baobab (imaginaire, mais obligatoire), cette dernière a livré toute une prestation pour la première."

Stephane Waffo Touki Montréal 22. octobre 2010

" « La vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille » affirme Gisèle Ndong Biyogo. C’est ainsi que se résumeraient les chroniques de cette femme originaire du Gabon. La néo-Québécoise cumule deux talents : c’est une humoriste surprenante et une conteuse vivifiante. L’artiste a conquis le public avec ses mots aiguisés jeudi soir, au Balattou."

Mathilde Mercier Touki Montréal 18 mars 2011

Kathia Rock (Innue)

Enfant, Kathia Rock baigne dans l’effervescence créatrice de sa communauté d’origine : les innus de la Côte-Nord, véritable nid d’artistes, musiciens et chanteurs infatigables. Elle sera spécialement inspirée par leur premier auteur-compositeurinterprète : Philippe Mckenzie, le père de la chanson innue. Kathia est plus particulièrement initiée à la création musicale par Claude Mckenzie, au temps du groupe Kashtin. Elle donne ses premières performances à de nombreux concours organisés dans sa communauté. S’exilant à Montréal, elle compose ses chansons en innu et se produit sur plusieurs scènes. Elle s’initie aux productions audiovisuelle et multimédia, au théâtre, à la danse, à l’interprétation scénique, et aux différentes techniques vocales. Elle est régulièrement convoitée aux 4 coins du Québec pour chanter dans les festivals, les événements spéciaux, ou en tant qu’artiste principale. L’univers musical de cette Innue de Maliotenam est théâtral et teinté de poésie. Elle s’inspire tant de l’urbanité que de la vie en communauté. La poésie tient une grande place dans ses chansons tout comme dans ses spectacles et ce questionnement sur la vie l’a emmenée au théâtre et au métier de comédienne. Sa présence sur scène y a gagné en intensité et en profondeur, tout comme sa manière de chanter s’est enrichie grâce à cette expérience. Une première rencontre s'est fait en 2000 avec le metteur en scène Yves Sioui-Durand des Productions Ondinnok. En 2004 elle participe à la pièce HAMLET le Malécite, suit de nombreux ateliers de JEU DEVANT LA CAMÉRA et D’IMPROVISATION avec Peter Batakliev, Normand Caselais, Yves Sioui-Durand. Elle a ensuite participé à un premier long métrage MESNAK, première production autochtone à voir le jour avec des membres des Premières Nations. En 2011, elle fait partie d’EX MACHINA « LA TEMPÊTE » mis en scène par nul autre que Robert Lepage et participe avec un rôle principal à une autre production autochtone, MAINA. Elle revient au théâtre aux côtés de Catherine Joncas dans la pièce "Le Maître de la rosée" qui sera présentée à la salle Fred Barry.

André Lemelin

Je raconte depuis le milieu des années 1990 où j’ai tour à tour exploré les contes urbains et merveilleux, pour finalement approfondir la manière traditionnelle de conter : je brode mes histoires sur des canevas en relation avec l’auditoire, j’improvise au besoin et je choisis mes contes selon les gens présents et l’environnement dans lequel j’évolue. En marge de ma pratique de conteur professionnel, j’explore la forme et questionne l'esthétique de la narration orale au moyen de procédés narratifs et de différentes technologies afin de porter ma pratique vers un art de la contemporanéité. Site personnel

Élise Boucher-DeGonzague (Abénakise)

Chanteuse et musicienne, auteure, compositrice et interprète abénakise

Connue d'abord au Québec en tant qu'interprète de la chanson, Élise poursuit sa carrière en France où elle s'installe pendant une quinzaine d'années chantant son pays au piano et au tambour. De retour au Québec, sa culture abénakise s'inscrit plus que jamais dans ses nouvelles œuvres. Issu de son dernier album, Élise nous présente un extrait de son conte musical N'TOKI (Je me réveille). Inspirés par la légende W8banaki de la création du monde, ses textes, paroles et mélodies honorent l'univers des berceuses ancestrales des Premières Nations.

Franck Sylvestre

Franck Sylvestre est conteur – musicien depuis vingt ans et il visite les établissements scolaires avec ses spectacles de contes et ses ateliers de percussion depuis une quinzaine d’années. 
Il joue pour plusieurs compagnies de théâtre québécoises dont le théâtre les Deux Mondes, The Other Théâtre et dans différentes productions cinématographiques dont Elvis Gratton 2. Il produit en 2007 avec le soutien du CALQ, du CAC, du M.A.I. et de la MdC Mercier le spectacle Kabaret Karaïbes. Son livre réalisé en collaboration avec les élèves de l’école secondaire Sophie Barat intitulé Contes du ciel et de la terre est sorti en avril 2010 aux éditions Planète Rebelle.

Jérome Bérubé

Conteur lumineux, Jérome Bérubé, à un cerveau comparable à une encyclopédie troué : les connaissances s’y connectent de façons absurde et inattendu.  Écouter ses histoires à l’effet de se verser des bonbons pétillants sur la matière grise. Jérome Bérubé est originaire de Baie Comeau sur la Côte Nord.  Ses contes l’on mené de Natashquan aux Îles de la Madeleine en passant par Montréal, Trois Pistoles et Québec (ce qui n’est pas nécessairement l’itérative optimale si on veut sauver du temps). Son spectacle l’Imaginite: Contes absurdes et sensés lui a valu le Prix à la création en  région pour la Côte Nord, du CALQ en 2013, le prix Relève artistique 2011 du Conseil de la Culture Côte Nord ainsi que la première place au concours J’te fait une scène 2009 du Centre des arts de Baie Comeau.Jérome est vice-président du Regroupement du Conte au Québec.  Il fait également partie de La Dérive, un collectif d’artistes en art actuel Baie-Comois spécialisé dans l’art relationnel.

Les contes de la Barouette

Les contes de la Barouette, c'est Audrey "Bartòk" Bellerose-Battaglini et Joël ''La Mouette'' Ménard, deux conteurs qui se sont connus lors de leurs études en théâtre à Lionel-Groulx. Ils ont commencé à conter dans les camps chacun de leur côté avant de former un duo et de se convertir à un public plus adulte. L'une forte de sa formation en musique et en chant classique, l'autre animé par une passion insatiable d'histoire et d'études de la mythologie, ils nourrissent chacun de leurs contes de leurs forces respectives ainsi que de leur passion pour la scène. Ensemble, ils racontent leurs créations autant que les contes du répertoire en explorant différents styles de racontage, certains classiques et d'autres moins. Ils jouent, en personnage ou non, avec l'imaginaire de ces univers autant qu'avec les réalités historiques de chaque époque.

Nicolas Rochette

Nicolas Rochette est un conteur cofondateur de l'organisme de création/production en conte contemporain La Quadrature (laquadra.ca). Depuis 2005, il a dirigé et créé des oeuvres contées qui remettent en question les formes de représentation de ce que l'on voit sur scène depuis le renouveau du conte. Nicolas Rochette a conté dans de nombreux événements et festivals de conte au Québec, en plus de représentations en Europe et en Afrique. De 2008 à 2017, il a été directeur général du Regroupement du conte au Québec.

Sophie Boissonneault

Sophie Boissonneault, comédienne depuis plus de 30 ans, conteuse depuis quelques années, elle crée ses propres textes depuis 2011. Originaire de la ville de Québec, elle vit maintenant à Notre-Dame-de-Ham, au Centre-du-Québec où sa création s’est déployée en même temps que l’immersion rurale ! Elle s’amuse avec les mots, le monologue, le conte, le drôle, le tragique… En 2011, naquit un personnage : Penouche, qui l’amena à explorer une poésie philosophique et clownesque pour patcher les cœurs troués. Son matériel original s’inspire de l’isolement social, la marginalité, l’appropriation du pouvoir d’agir, la quête du bonheur, etc. La scène et la création sont des terrains de jeux fertiles, loufoques et salvateurs. La création, c’est sa résilience. Ses mots-clés : Créer, Aimer et Rassembler pour patcher des cœurs troués. L'anthropologie, l'intervention sociale et la création artistique coexistent en elle créant ainsi, le temps d’une performance, une rencontre authentique, humaine et enveloppante.

Stéphanie Bénéteau

Avec sa parole poétique, sa gestuelle gracieuse et sa voix envoûtante, Stéphanie Bénéteau raconte depuis vingt ans les grands récits de la tradition mondiale. Son répertoire passe par les Mille et Une Nuits, les contes coquins, la légende médiévale et la mythologie grecque.  Stéphanie Bénéteau présente régulièrement ses spectacles à l’étranger. Elle reçoit plusieurs subventions du Conseil des arts et lettres du Québec et du Conseil des Arts du Canada pour créer ses spectacles dont Tristan et Iseult, Coquines et Costaudes (spectacle de contes érotiques) et Persée, basé sur le mythe grec. On trouve dans les contes de Stéphanie une voix lyrique et actuelle qui nous raconte les vieux contes de la tradition mondiale comme s’ils nous parlaient, ici et maintenant. Une langue savoureuse, un accent indéfinissable, au parfum de voyage. La voix se feutre, se module, envoûte. Et quand elle parle, la magie opère. Stéphanie s’efface imperceptiblement et les images apparaissent. C’est une conteuse née. Revue Lurelu Hiver 2011

Entre Nuit et Jour

Clair-obscur de parole vivante

Qu’elle soit lumineuse ou désespérée
Qu’il soit phare ou soleil noir
il y aura histoires.

Pour dire ces quelques vies, pas de forme établie
Poésie, slam, conte, récit cohabiteront.

Un homme, une femme.
Soufflés par le sens de la beauté des mots
Y ont puisé le quotidien et l’extraordinaire.

Oyé ! Les porteurs de parole vont chuchoter
Yé krii? Les esprits vagabonds vont se défouler

Laissez-vous porter par le dire
Conteur à-voix-claire ou voix-pas-claire
Parfois lumière n’est pas nécessaire.

Carine Kasparian

Auteure, sémiologue et conteuse, Carine puise ses histoires dans des récits vieux comme le temps ou de son imaginaire insolite. Son regard humaniste la plonge toujours plus en profondeur dans les tissus mystérieux de la nature humaine.  Ce qu’elle aime, ce sont ces histoires qui nous enracinent, nous jardinent, parsemant une pluie de mystère qui  nous pousse à grandir. Sur scène, son registre d’expression à la fois drôle et profond  prend sa source  au cœur d’un silence fertile, comme le note le journal Le Devoir : « Sans élever la voix, la conteuse murmure une histoire de mélodies intérieures[…] Entassée devant elle, la foule, muette, est suspendue à ses mots. Le brouhaha de l’entracte s’est complètement éclipsé. » Ses contes se sont promenés tant au Québec qu’en France ou ailleurs. Entrepreneuse dans l’âme, elle a participé à la création et au développement de plusieurs événements  tels que la Fabuleuse Nuit du conte, le Bal des ménestrels,  le Balai des Conteurs et les Semeurs de Contes.

Franck Sylvestre

Franck Sylvestre est conteur – musicien depuis vingt ans et il visite les établissements scolaires avec ses spectacles de contes et ses ateliers de percussion depuis une quinzaine d’années. 
Il joue pour plusieurs compagnies de théâtre québécoises dont le théâtre les Deux Mondes, The Other Théâtre et dans différentes productions cinématographiques dont Elvis Gratton 2. Il produit en 2007 avec le soutien du CALQ, du CAC, du M.A.I. et de la MdC Mercier le spectacle Kabaret Karaïbes. Son livre réalisé en collaboration avec les élèves de l’école secondaire Sophie Barat intitulé Contes du ciel et de la terre est sorti en avril 2010 aux éditions Planète Rebelle.

Sacré Choeur de Gilgamesh

Gilgamesh, une épopée, la première histoire écrite il y a près de 5000 ans.

Une histoire qui sonne encore aujourd’hui.

Un roi, un presque dieu, un tyran, fort, beau mais mortel. Le peuple se plaint aux dieux parce que Gilgamesh prend tous les jeunes hommes pour la guerre et toutes les filles pour son droit de cuissage. Alors, les dieux créent son égal, Enkidu. Aussi fort que lui, mais sauvage. Après un long combat, l’homme de la savane et l’homme de la cité deviennent amis, solides.

Une suite d’aventures mène Enkidu à la mort. Alors, Gilgamesh part à la recherche de la vie éternelle, il va au bout du monde, là où personne n’a jamais été.

« Quelques lignes pour une grande histoire. Comme porte voix de cette épopée, un chœur de trois conteurs, un sacré chœur de Gilgamesh. »

Franck Sylvestre

Franck Sylvestre est conteur – musicien depuis vingt ans et il visite les établissements scolaires avec ses spectacles de contes et ses ateliers de percussion depuis une quinzaine d’années. 
Il joue pour plusieurs compagnies de théâtre québécoises dont le théâtre les Deux Mondes, The Other Théâtre et dans différentes productions cinématographiques dont Elvis Gratton 2. Il produit en 2007 avec le soutien du CALQ, du CAC, du M.A.I. et de la MdC Mercier le spectacle Kabaret Karaïbes. Son livre réalisé en collaboration avec les élèves de l’école secondaire Sophie Barat intitulé Contes du ciel et de la terre est sorti en avril 2010 aux éditions Planète Rebelle.

Jean-Sébastien Bernard

Comédien et conteur, Jean-Sébastien Bernard est diplômé de l’École supérieure de théâtre de l’UQAM depuis avril 2006. À la télévision, il a obtenu un second rôle dans l’émission jeunesse Watatatow, diffusée à la télé de Radio-Canada. Il a aussi été l’invité spécial, à titre de conteur, à l’émission jeunesse Banzaï, diffusée à Télé-Québec. Il cofondait en 2004 Les Contes de Normanville. Ce projet devient dès lors un moteur de création lui permettant d’écrire des contes, des chansons et des pièces de théâtre et de composer de la musique pour un public de tous les âges. Aujourd’hui, il poursuit sa démarche et sa réflexion en offrant des ateliers sur les contes et légendes pour divers organismes jeunesse.

Nadine Walsh

En 1999, Nadine Walsh obtient un baccalauréat en art dramatique à l'Université du Québec À Montréal, enrichissant un parcours en danse, mime, marionnette, arts martiaux et jeu masqué. Depuis 2002, elle présente son répertoire de conte au Québec, en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient. En 2009, elle crée Femmes pirates ou crise de foi(e), mis en scène par Alberto Garcia Sanchez. En 2011, O’ La traversée fantastique, mis en scène par Diane Loiselle et Denys Lefebvre de Tenon Mortaise. En 2013, elle présente La Chatte blanche, d’après l’œuvre de Madame d’Aulnoy accompagnée de l’ensemble baroque Les Idées heureuses. « Elle, c’est Nadine Walsh. Pendant près de deux heures, elle nous embarque dans l’odyssée de Ann Bonny et Mary Read […] Elles (Bonny et Read) s’incarnent chair et âme dans les mots de le corps de Nadine Walsh qui clame là un hymne superbe célébrant la parole. Si forte, si vraie des femmes libres. »  Anne-Marie Letort pour Gardarem Lo Larzac, 20 janvier 2017 «L’art du conte peut être très physique. Invitée dans le cadre du Festival international du conte de Fribourg, elle joue de sa voix autant que de sa forte présense corporelle. Avec elle le conte devient une parole incarnée. » Élisabeth Haas, La Liberté, Fribourg 11 mai 2010. « Sur scène Nadine explose dans les rôles de ces deux femmes pirates qui, déguisées en hommes pour pouvoir embarquer sur un bateau, abordent l’amour et l’ennemi à bout portant ». Midi libre, samedi 17 décembre 2016.  

Les Antilles à l’honneur avec Franck Sylvestre

Octobre 2014
Contes autour du globe

Comme à chaque année, le mois d’octobre est consacrés aux conteurs du monde avec la série « Contes autour du globe ». Pour l’occasion, nous accueillerons l’antillais Franck Sylvestre, le conteur absurde Didier Kowarsky, le conteur occcitan Daniel L’Homond et la conteuse québécoise Claudette L’Heureux. Dans ce voyage sur les routes des Caraïbes et du Pays d’Oc en passant par l’Absurdistan et  Maniwaki, vous serez envoûtés par des paroles tous azimuts.

Bonne soirée pour se baigner entre deux eaux
Entre parole contée et parole slamée
De la Martinique voix de lune
Au Montréal berce plume
Féérie enfantine ou vers vif
Ouvrons la porte
Laquelle?
Peut importe
Elle portent toutes deux la voix
Le tambour et les bois

Franck Sylvestre

Franck Sylvestre est conteur – musicien depuis vingt ans et il visite les établissements scolaires avec ses spectacles de contes et ses ateliers de percussion depuis une quinzaine d’années. 
Il joue pour plusieurs compagnies de théâtre québécoises dont le théâtre les Deux Mondes, The Other Théâtre et dans différentes productions cinématographiques dont Elvis Gratton 2. Il produit en 2007 avec le soutien du CALQ, du CAC, du M.A.I. et de la MdC Mercier le spectacle Kabaret Karaïbes. Son livre réalisé en collaboration avec les élèves de l’école secondaire Sophie Barat intitulé Contes du ciel et de la terre est sorti en avril 2010 aux éditions Planète Rebelle.

31 janvier – Narrateurs atypiques pour un siècle hystérique

Présenté une première fois dans le cadre de l’émission Vous êtes ici, diffusée à la Première Chaîne de Radio-Canada, ce spectacle hors normes sera un îlot de liberté pour toutes les âmes à fleur de mots. Accompagnés par les Hommes à scie aux instruments inusités, les narrateurs atypiques seront en ville pour un soir seulement. Ces verbomoteurs du nouveau millénaire oscilleront constamment entre conte urbain et monologue décalé, en passant par le slam sublimé, le récit de vie affabulée et autres modes d’expression inusités. Vous pourrez entendre Mathieu Lippé, France Arbour, Nathalie Derome, Arleen Thibault, Dany L. Boucher, Franck Sylvestre, Dominique Breau, Marie-France Bancel, Simon Gauthier, Éric Michaud, Nadine Walsh et Jean-Marc Massie

Ne manquez pas ces virtuoses de la parole toujours sur le fil de fer de la performance in situ.

Marie-France Bancel

Marie France Bancel – alias tatie èmèf – représente un croisement entre conteuse, poète et chroniqueuse. Au cours des quinze dernières années, elle a participé à plusieurs festivals de conte, cabarets littéraires et autres soirées multidisciplinaires. Ses textes ont parus dans diverses revues littéraires, zines et recueils collectifs. Elle représente également l’hémisphère nord du duo de poésie franspagnole KoraZón NordSud. En décembre 2016, elle se produisait à la Place des Arts en compagnie du « BLT de la poésie » (Bancel, Lebeau, Thérien) dans un numéro d’ouverture pour la chansonnière Francine Christie. Actuellement, elle se consacre au recueil des Microaventures urbaines de tatie èmèf, chroniques singulières d’une ville plurielle.

Franck Sylvestre

Franck Sylvestre est conteur – musicien depuis vingt ans et il visite les établissements scolaires avec ses spectacles de contes et ses ateliers de percussion depuis une quinzaine d’années. 
Il joue pour plusieurs compagnies de théâtre québécoises dont le théâtre les Deux Mondes, The Other Théâtre et dans différentes productions cinématographiques dont Elvis Gratton 2. Il produit en 2007 avec le soutien du CALQ, du CAC, du M.A.I. et de la MdC Mercier le spectacle Kabaret Karaïbes. Son livre réalisé en collaboration avec les élèves de l’école secondaire Sophie Barat intitulé Contes du ciel et de la terre est sorti en avril 2010 aux éditions Planète Rebelle.

Nathalie Derome

Nathalie Derome est une artiste interdisciplinaire. Depuis le début des années quatre-vingt, elle questionne les pratiques du faire croire sous différents modes et en utilisant plusieurs médiums, dont la pratique de l’oralité, la musique et la vidéo. On a vu son travail résolument low-tech et intimiste au Québec, au Canada Anglais et en Europe. En 2008, elle publie un recueil à la maison d’édition Planète rebelle, Les temps qui courent. Vingt ans de paroles tenues, et présente le spectacle du même nom en compagnie des musiciens Jean Derome, Martin Tétreault et Frank Martel.

Simon Gauthier

Simon Gauthier est maître de l’égoïne. De La flûte enchantée à La valse aux adieux, en passant par l’hymne national américain version Hendrix, il joue de tout sur sa scie musicale. Un vrai juke-box boosté aux astéroïdes. Avec ses spectacles : Corne de brume, Simon Pète les plombs et Source(s), il habite la planète Conte depuis maintenant dix années et s’y porte très bien. Énergique, passionné, tantôt drôle, tantôt émouvant, il nous emmène dans des mondes oniriques et éclatés, vers lesquels on se laisse entraîner avec un indéniable plaisir. Natif de Sept-Îles, il a commencé sa carrière sur la Côte-Nord, en contant de village en village, à  la manière des troubadours. Très apprécié en France, Simon y a fait plus de deux cents spectacles depuis 2005. Il s’est aussi produit en Suisse, en Belgique, en Tunisie, aux Pays-Bas et au Burkina Faso, où il a représenté le Québec au Xe Sommet de la francophonie, à Ougadougou. Comme l’a si bien dit Michel Faubert : «Simon est notre bédéiste de la parole.» On le reconnaît facilement en compagnie de son inséparable partenaire, la scie musicale, dont il tire des notes improbables.

France Arbour

L’actrice excelle dans le touchant personnage de Maria Teresa (qu’elle a elle-même créé), une immigrante italienne aujourd’hui complètement isolée et qui s’offre, pour ses 70 ans, de se raconter aux gens. Un moment touchant que ce monologue dont la poésie réside dans l’accent chantant de Maria Teresa et ses tournures de phrases maladroites.

Le plus fort de ses contes, qui vaut à lui seul le déplacement, s’intitule Cocaline, un texte écrit spécialement pour elle par Yvan Bienvenue. Elle y aborde de façon drôle et grinçante la question de la sexualité des personnes âgées. Ici, Arbour est carrément éclatante

Ne boudez pas votre plaisir. Bravez l’hiver et venez savourer la verve de cette comédienne hors pair

Eric Michaud

Éric Michaud, parfois connu sous le sobriquet de Ubert Sanspré, son alter-ego historique, reste un conteur de l’Histoire. Depuis 1995, il a conté à plusieurs endroits dont les Dimanches du Conte, Les Grandes Gueules de Trois-Pistoles, les fêtes de la Nouvelle-France, le festival interculturel du conte, le festival Bouches à oreilles, l’auberge du Dragon Rouge, le festival Alianait du Nunavut, etc. En 2009, il a été le premier hors-Européen, depuis 1748, à être sacré Roi des Menteurs au concours international de la menterie de Moncrabeau en France. Du XIIe siècle au XXIe siècle, laissez-vous emporter dans son monde bien personnel.

Nadine Walsh

En 1999, Nadine Walsh obtient un baccalauréat en art dramatique à l’Université du Québec À Montréal, enrichissant un parcours en danse, mime, marionnette, arts martiaux et jeu masqué. Depuis 2002, elle présente son répertoire de conte au Québec, en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient.

En 2009, elle crée Femmes pirates ou crise de foi(e), mis en scène par Alberto Garcia Sanchez. En 2011, O’ La traversée fantastique, mis en scène par Diane Loiselle et Denys Lefebvre de Tenon Mortaise. En 2013, elle présente La Chatte blanche, d’après l’œuvre de Madame d’Aulnoy accompagnée de l’ensemble baroque Les Idées heureuses.

« Elle, c’est Nadine Walsh. Pendant près de deux heures, elle nous embarque dans l’odyssée de Ann Bonny et Mary Read […] Elles (Bonny et Read) s’incarnent chair et âme dans les mots de le corps de Nadine Walsh qui clame là un hymne superbe célébrant la parole. Si forte, si vraie des femmes libres. »  Anne-Marie Letort pour Gardarem Lo Larzac, 20 janvier 2017

«L’art du conte peut être très physique. Invitée dans le cadre du Festival international du conte de Fribourg, elle joue de sa voix autant que de sa forte présense corporelle. Avec elle le conte devient une parole incarnée. » Élisabeth Haas, La Liberté, Fribourg 11 mai 2010.

« Sur scène Nadine explose dans les rôles de ces deux femmes pirates qui, déguisées en hommes pour pouvoir embarquer sur un bateau, abordent l’amour et l’ennemi à bout portant ». Midi libre, samedi 17 décembre 2016.

 

La Martinique à L’honneur

Contes autour du globe

Comme à chaque année, les mois d’octobre est consacrés aux conteurs du monde avec la série « Contes autour du globe ». Pour l’occasion, nous accueillerons le conteur kabyle Kamel Guennoun, le conteur breton Achile Grimaud, le conteur québécois François lavallée, le conteur réunionnais Sergio Grondin, la conteuse belge Vanessa Lefebvre, le conteur Burkinabé Kientega Pingdéwindé Gérard alias KPG ainsi que le conteur Polonais Michal Malinowski. Dans ce voyage sur les routes du Maghreb, de l’Afrique et de l’Europe de l’Est en passant par le Plat Pays et le Québec sans oublier la Bretagne et la Réunion, vous serez envoûtés par des paroles tous azimuts.

La Martinique à L’honneur
Voix de la jungle

C’est une des dernières fois que Franck Sylvestre va conter ses histoires réunies sous le titre de Voix de la Jungle. Elles ont fait le bonheur des touts petits, des moyens et des grands pendant plusieurs années! Comme d’habitude, on entendra toutes sortes de voix; celle du ciel qui parle de la terre, des génies qui prennent plaisir à le donner, d’un zombi gardien d’un trésor,  peut être même celle de Dieu en personne…

Franck Sylvestre

Franck Sylvestre est conteur – musicien depuis vingt ans et il visite les établissements scolaires avec ses spectacles de contes et ses ateliers de percussion depuis une quinzaine d’années. 
Il joue pour plusieurs compagnies de théâtre québécoises dont le théâtre les Deux Mondes, The Other Théâtre et dans différentes productions cinématographiques dont Elvis Gratton 2. Il produit en 2007 avec le soutien du CALQ, du CAC, du M.A.I. et de la MdC Mercier le spectacle Kabaret Karaïbes. Son livre réalisé en collaboration avec les élèves de l’école secondaire Sophie Barat intitulé Contes du ciel et de la terre est sorti en avril 2010 aux éditions Planète Rebelle.

Franck Sylvestre

Franck Sylvestre est conteur – musicien depuis vingt ans et il visite les établissements scolaires avec ses spectacles de contes et ses ateliers de percussion depuis une quinzaine d’années. 
Il joue pour plusieurs compagnies de théâtre québécoises dont le théâtre les Deux Mondes, The Other Théâtre et dans différentes productions cinématographiques dont Elvis Gratton 2. Il produit en 2007 avec le soutien du CALQ, du CAC, du M.A.I. et de la MdC Mercier le spectacle Kabaret Karaïbes. Son livre réalisé en collaboration avec les élèves de l’école secondaire Sophie Barat intitulé Contes du ciel et de la terre est sorti en avril 2010 aux éditions Planète Rebelle.