Julie Dirwimmer

Au fil de ses écrits, Julie Dirwimmer a emprunté le dangereux chemin d’une fonction sinusoïdale et c’est ainsi qu’est née Madame Cosinus. Elle s'inspire de mots et de concepts scientifiques pour produire une poésie populaire qui traite de sujets comme la famille, l’amour ou l’identité. Alors que sa dimension corpusculaire est assez semblable à celle d’une jeune femme franco-québécoise dans la trentaine, sa dimension ondulatoire, elle, exerce des fonctions poétiques d’amplitude contextuellement variable, dans les soirées littéraires, à la radio, dans les compétitions de slam de poésie ou sur YouTube.