CHRONIQUES DE LA FRAGILITÉ

22 novembre 2020  à 19:30 avec Christine Bolduc

LE LIEN DE VISIONNEMENT WEB SERA DISPONIBLE LA SEMAINE DE L’ÉVÉNEMENT SUR LePointDeVente.com.

Chroniques de la fragilité, c’est un manifeste pour le droit à la fragilité… C’est l’histoire loufoque et attachante d’une jeune femme et de sa relation aux larmes et à la vulnérabilité. Une rencontre riche avec les grands sensibles et les exclus. Un éveil à la compassion et à la beauté du monde dans toute son imperfection…

Dans une société de la performance où l’on valorise la force, le contrôle, le succès à tout prix, le droit à la fragilité ne nous est pas accordé d’office, il faut l’exiger, se l’accorder soi-même… Chroniques de la Fragilité est l’aboutissement d’une longue démarche sur la fragilité de l’être… Un tissage doux et lumineux, une ode à la fragilité. Dans le plus grand dénuement et la simplicité du conte, la parole, la voix, donnent vie à une écriture sensible, poétique et actuelle.

“Écarter le rideau des songes pour voir la vie, telle quelle, telle qu’imaginée, tant en contes, monologues, chants et poésies. Une nouvelle voix, une autre manière de faire, tout simplement, tout magnifiquement, du merveilleux….Christine Bolduc, à voir absolument.” (Michel Faubert)

Création et interprétation: Christine Bolduc

Accompagnement guitare: Jesse Ens

Mise en scène: Michel Faubert et Nadine Walsh

Conception d’éclairage: Jérôme Bérubé

Vidéo: Abraham Lifshitz

Achetez vos billets à l'avance!

 

Christine Bolduc

Christine Bolduc est conteuse, chanteuse et autrice. Elle a conté un peu partout au Québec, en Nouvelle-Écosse, en France, au Burkina Faso.

Du conte à  la chanson, en passant par le théâtre et l'écrit, sa pratique est multidisciplinaire et indisciplinée, parfois éclectique, toujours poétique. Elle prend la parole avec conviction, audace, et parfois même, impertinence. Ses héros, ou anti-héros, sont des poètes de la vie. Qu’ils soient tragiques ou ludiques, résistants ou résilients, ils s’insurgent contre la banalité et le conformisme, pour défendre le droit à la différence et à la folie.

Christine a été plusieurs fois boursière du Conseil des Arts et des Lettres du Québec et du Conseil des Arts du Canada. Elle a reçu le deuxième prix de littérature jeunesse Lurelu et elle a été finaliste au prix Relève du Conseil de la culture de l’Estrie.

.