Le Chalet

7 mars 2021  à 19:30 avec 1 Ligia Borges et François Lavallée

Situé à la frontière de Sao Paulo et Montréal, le chalet est un endroit de rêve qui accueille l’art du conte, le théâtre intime et tous/tes ceux/celles ouvert.e.s à la rencontre.

Vous y trouverez une performance-causerie entièrement équipée, comprenant des moments de réflexion, de décontraction, de partage de mémoires et d’imaginaires. Le tout entouré par une vue magnifique – unique à chacun d’entre vous.

Aucune aire est privée et les hôtes sont très amicaux.

Durant une année à raison d’un café par mois, Ligia et François prendront un temps ensemble pour meubler, sans l’encombrer, le chalet de la réflexion et de l’essai de nouveaux matériaux.

Achetez vos billets à l'avance!

Ligia Borges

Comédienne de profession, Conteuse de cœur et travailleuse culturelle. Ligia Borges est une artiste d'origine brésilienne, intéressée par l'art de la parole en tant qu'outil de rencontre. Elle est l’une des cofondatrices du collectif québécois Théâtre de l’intime et de la compagnie brésilienne Teatro da Travessia. Au Brésil, elle a suivi une maîtrise en théâtre sur l'importance du récit dans la société contemporaine et a enseigné dans des écoles secondaires et professionnelles, ainsi que dans la seule maîtrise en art du conte du pays. À Montréal, elle est récipiendaire de bourses du MAI, CAM, CALQ et CAC pour la création et production de ses spectacles qui relient théâtre et conte.

François Lavallée

Nourri par les racines, François Lavallée a la certitude que nos vies en surface s’ancrent bien plus profondément que ce que l’on croit. Derrière son regard doux, sa voix sûre et son timbre rassurant, affleure un univers sombre et irrémédiablement marqué par la perte : celle de l’enfance, des racines ou de la mémoire. Remonter le cours, chercher la source, s’émouvoir de cette quête et, à coup de mots, construire des images en forme d’histoires tendres et cruelles. Sublimer le réel. François Lavallée est un nomade contemporain, auteur, conteur, conférencier et formateur depuis 1996. Son métier l’a amené plus de quatre-vingt-dix fois en France et en Belgique, dans le désert blanc du Nunavik et celui des Touaregs du Niger, chez les autochtones des volcans de l’Équateur, sur l'île de La Réunion, en Roumanie et dans les banlieues parisiennes. Il a remporté la médaille d’or du concours «Contes et conteurs» aux Ves Jeux de la francophonie (2005) à Niamey au Niger avec le conte «Le recycleur de talents» et a reçu à l'automne 2017 le PRIX JOCELYN BÉRUBÉ remis par le Festival de contes et récits de Trois-Pistoles.