Sur la route de la soie

12 décembre 2021  à 19:30 avec Ida Bachi

*** IMPORTANT *** Cette saison les billets pour assister aux Dimanches du conte au Jockey ne seront en vente qu’à la porte le soir du spectacle. Puis tous les mardi seront mis en vente sur la billetterie Lepointdevente.com le lien web permettant de voir la captation vidéo du spectacle présenté le dimanche d’avant *** IMPORTANT***

Achetez vos billets à l'avance pour le spectacle en webdiffusion!

Première partie

Taj Mahal mon Amour

Sur la Route de la Soie, Ida Bachi vous dira la magnificence des palais, des costumes d’aparat, des perles, de l’or du monde des Empereurs d’Orient et d’Asie. Le descendant de Gengis Khan vous fera voyager dans cet Empire qui tutoie les cîmes de l’himalaya, qui s’étend jusqu’à la Chine, couvre l’Inde et s’étend ju’qu’à la Perse.

“Taj Mahal mon Amour” c’est le témoignage d’amour d’un empereur à son épouse, c’est l’histoire de miel et fiel, l’histoire d’amour à mort, celle de Shah Jahan et de Mumtaz Mahal.

Deuxième partie

Qamar el Zemen et la Princesse Boudour ( inclus deux contes gigognes, “La fille rusée du paysan” et “la femme du riche marchand”)

Grâce à de gentils génies c’est: coup de foudre à Baghdad!  Qamar el Zemen est fou d’amour pour la Princesse Boudour !

Il s’était pourtant juré: non! aucune d’elles, si les sages, ni les futées, ni les libertines, ne l’y prendraient, et pourtant …

au péril de sa vie, le désir d’elle, la passion pour elle, l’ont conduit jusqu’au bout du monde.

Ida Bachi

Si gourmande des mots, Ida porte la parole du conte dans l’École, au Théâtre, auprès des jeunes en MJC, dans un Festival ou un apéro-conté, elle va partout où on l’invite pour partager le plaisir et l’émotion. Elle dit des contes traditionnels, du merveilleux, du facétieux, sans oublier l’urbain pourvu qu’il aiguise sa curiosité. Elle se rêve griot et promène son bâton de conteuse de France au Maghreb en passant par la Guyane et le Québec. Et son association « Conte Sans Frontière » est née pour mettre le Monde à l’honneur. Les premiers pas vers le public se font en Guyane grâce à « Zoukouyanyan » en 2006. C’est l’année de LA RENCONTRE avec Jihad Darwich qui sera son formateur pour Les Mille et Une Nuit. Mais avant c’est au Centre des Arts du Récit qu’elle fait sa formation longue. En 2007, elle crée un atelier conte dans son Collège pour échanger les histoires européennes, créoles et marones. A la radio RFO elle dit des contes pour enfants. Depuis 2012, de retour en France avec la Compagnie « Le Grain de Riz », les ados sont privilégiés. En solo, elle est allée de la salle privée, au théâtre, à  la Maison des Ainés, au Festival de Constantine « Ken ya Makan », au Festival Jeunesse « Festilou …