Elle et mon genre

Véritable bijou de finesse, d’humour et de virtuosité verbale, Elle et mon genre nous parle avec justesse et émotion de la réalité du vécu des femmes dans notre société.

Né à Barcelone et résident belge, Alberto García Sánchez est un conteur, comédien, metteur en scène et auteur reconnu et maintes fois récompensé par la profession.
Artiste engagé, il pose un regard lucide sur les questions d’actualité avec tendresse, lyrisme, et un humour décapant, le tout dans une approche incarnée proche de la Commedia de l’Arte.

Dans « Elle et mon genre », il propose une série d’histoires qui parlent de la réalité que subissent les femmes dans notre société, plus précisément le regard que nous, hommes et femmes, portons sur cette réalité. Le spectacle traite des thèmes comme la maternité, la violence ou la dictature du complexe mode-beauté ; parfois ces contes, par le biais de la fantaisie et de l’improbable, s’éloignent de la réalité pour mieux se rapprocher d’elle. Avec curiosité et respect, Elle et mon genre expose ainsi sur scène des éléments de réflexion et laisse au spectateur le soin de composer lui-même les conclusions et les leçons à en tirer.

« Alberto Garcia Sanchez excelle dans l’art de jongler avec les mots, de faire jaillir une multitude d’images à partir de situations en apparence anodines. Partant d’une idée déjà maintes fois utilisée au cinéma ou au théâtre, l’échange de corps entre un homme et une femme, en l’occurrence le conteur lui-même et son épouse, il brode toute une série d’histoires ‒ chroniques de la vie ordinaire, récits de vie et motifs tirés de contes traditionnels ‒ autour de la condition des femmes, de la question des genres, et joue très habilement avec les clichés et les stéréotypes qui ne manquent pas sur ce sujet. Si l’humour est souvent de mise, et que l’on rit de bon cœur au comique de certaines situations, l’émotion et le tragique ne sont jamais très loin non plus, notamment quand il évoque ses relations avec sa fille adolescente ou le drame des violences faites aux femmes (en particulier l’image de cette jeune femme de 18 ans violée et assassinée par deux hommes sur une plage en Equateur, découverte au détour de la rubrique « Faits divers » d’un journal, qui revient comme une sorte de fil rouge tout au long du spectacle). Avec cette nouvelle création, Elle et mon genre, Alberto Garcia Sanchez élève une fois de plus le conte à un niveau d’excellence vraiment appréciable et parvient à séduire tous les types de publics. »  Cristina Marino, journaliste au Monde

De et par Alberto García Sánchez
Avec la collaboration artistique de Sigrun Kilger, Manon Dumonceaux et Anne Marchionini
Aide à l’écriture de Magali Armengaud
Tout public : dès 14 ans

Achetez vos billets à l'avance!

Alberto García Sánchez

Comme metteur en scène son travail a été consacré par plusieurs récompenses, notamment le prix du ministère de la culture de Belgique dans le festival d’Huy, et le Molière meilleur spectacle jeune public 2011  Comme auteur plusieurs de ses pièces ont été remarquées, Premier prix du festival d’Erfurt 2012 pour la pièce les « Trois singes » Comme comédien il a reçu le prix du meilleur comédien par le journal allemand Stuttgarter Zeitung. Le parcours d’Alberto García débute à Barcelone où il  participe à la création de spectacles centrés sur le jeu du comédien, le contact direct avec le public et l’improvisation. Ces spectacles ont été joués dans toute l’Espagne et dans quelques pays d’amérique latine. En 1991, il quitte Barcelone pour suivre la formation de l’Ecole Internationale de Théâtre Lassaad à Bruxelles. Il participe ensuite à de nombreuses créations dans les compagnies belges de La Sonnette, du Théâtre Attrape, du Praxis Théâtre, du Dolle Maandag et la Compagnie Lassaad. En 1995, il entre en contact avec la compagnie allemande Ensemble Materialtheater de Stuttgart avec qui participe à la création de plusieurs spectacles: « La Belle et la Bête », « Polar Poulet », « En attendant Bill Gates », « Solaris », « Passion des Moutons », …

Alberto García Sánchez

Comme metteur en scène son travail a été consacré par plusieurs récompenses, notamment le prix du ministère de la culture de Belgique dans le festival d’Huy, et le Molière meilleur spectacle jeune public 2011  Comme auteur plusieurs de ses pièces ont été remarquées, Premier prix du festival d’Erfurt 2012 pour la pièce les « Trois singes » Comme comédien il a reçu le prix du meilleur comédien par le journal allemand Stuttgarter Zeitung. Le parcours d’Alberto García débute à Barcelone où il  participe à la création de spectacles centrés sur le jeu du comédien, le contact direct avec le public et l’improvisation. Ces spectacles ont été joués dans toute l’Espagne et dans quelques pays d’amérique latine. En 1991, il quitte Barcelone pour suivre la formation de l’Ecole Internationale de Théâtre Lassaad à Bruxelles. Il participe ensuite à de nombreuses créations dans les compagnies belges de La Sonnette, du Théâtre Attrape, du Praxis Théâtre, du Dolle Maandag et la Compagnie Lassaad. En 1995, il entre en contact avec la compagnie allemande Ensemble Materialtheater de Stuttgart avec qui participe à la création de plusieurs spectacles: « La Belle et la Bête », « Polar Poulet », « En attendant Bill Gates », « Solaris », « Passion des Moutons », …