Hoda Adra

Est poète de Spoken Word et cinéaste, et sa pratique est ancrée dans l’écriture comme acte de résistance et d’inscription de soi. Née au Liban, élevée en Arabie Saoudite et adoptée par Montréal, ce triangle inspire son premier album “La liberté des sens”, récit rythmique d’un corps arabe et féminin propulsé d’un monde à l’autre.  En 2020, elle co-écrit “Habibi’s Angels: Commission Impossible” une pièce de théâtre bilingue pour La Chapelle. Elle est artiste en résidence au M.A.I et à Main Film, et par le passé, au Spoken Word Program et au New Media Institute du Banff Centre. Ses apparitions comptent le Canadian Festival of Spoken Word, la Nuit blanche, le FQD, la Place-des-Arts, le FIFEQ, les RIDM, le Montreal Stop-Motion Festival, les Halles de Bruxelles, et une fois, elle a remporté la médaille d’argent au Grand Slam du Québec.