Cabaret Flirt et Fracas

*** IMPORTANT *** Cette saison les billets pour assister en personne aux Dimanches du conte au Jockey ne seront en vente que sur ATUVU.CA (5$) ainsi qu’à la porte (10$) le soir du spectacle. Puis tous les mercredis sera activé sur la billetterie Lepointdevente.com (5$) et sur notre site web (5$) le lien web permettant de voir la captation vidéo du spectacle présenté le dimanche d’avant***IMPORTANT***

Achetez vos billets à l'avance pour le spectacle en webdiffusion!

Jérome Bérubé

Natif de la Côte-Nord, Jérome Bérubé est un projecteur d'imaginaire, un conteur lumineux et un menteur créatif.  Son cerveau est comparable à une encyclopédie trouée où les connaissances se connectent de façon absurde et inattendue. Jérome habite maintenant le quartier Rosemont de Montréal où il crée entre son territoire forestier originel et son écosystème urbain d'adoption.

Conte + Forme | Catharsis pandémique

*** IMPORTANT *** Cette saison les billets pour assister en personne aux Dimanches du conte au Jockey ne seront en vente que sur ATUVU.CA (5$) ainsi qu’à la porte (10$) le soir du spectacle. Puis tous les mardi seront mis en vente sur la billetterie Lepointdevente.com (5$) et sur notre site web (5$) le lien web permettant de voir la captation vidéo du spectacle présenté le dimanche d’avant *** IMPORTANT***

Achetez vos billets à l'avance pour le spectacle en webdiffusion!

Si tout se passe bien ce soir, si chaque artiste, chaque récit, chaque concept fonctionne parfaitement, c’est peut-être que nous n’aurons pas été assez audacieux.

Soirée résolument conceptuel, Conte + Forme propose des explorations sur le détournement des conventions d’une performance de conteur.euse. Ici, rien n’est sacré. Les conteur.euse.s posent un regard critique, politique et esthétique, sur ce geste, que nous avons peut-être trop pris pour acquis, celui de raconter.

6 à 8 performances/conteur.euse.s et artistes d’autres disciplines/débats sur le perron/diffusion en direct sur le web

Cet événement collectif est initié par La Quadrature.

La Quadrature

Cet événement collectif est initié par La Quadrature, le tout premier organisme de recherche, de création et de production en conte contemporain. La Quadrature sonde les futurs possibles du conte et, pour cela, crée et produit des œuvres qui déjouent les attentes conventionnelles à l’égard de cet art de la parole. Ses projets sont à géométrie variable et s’appuient sur la porosité des pratiques disciplinaires. La rencontre entre une diversité d'artistes pour penser ces nouvelles formes y est essentiel pour ouvrir des brèches aux conteur.euse.s de demain.

Isabelle St-Pierre

Fait entendre sa voix depuis 20 ans (poésie, slam, conte) au Québec, au Canada, en Acadie et en France. Artiste engagée, elle dirige et anime depuis 2005, de nombreux spectacles, micro ouverts, ateliers : Festival de conte de Bouche à Oreille (2005-2007), Festival Interculturel du conte du Québec (2005-2019). Elle dirige pendant 6 ans le volet conte/slam de l’État d'Urgence (ATSA) de 2005 à 2010, invitant plus d’une vingtaine d’artistes et donnant la parole aux sans-abris. Elle a coorganisé et animé pendant 5 ans, les Slam Sessions Montréal, soirées mensuelles avec une formule artiste invité et micro ouvert. En janvier 2016, elle coproduit un événement sans précédent, Paroles Fauves : vigile poétique contre la violence faite aux femmes autochtones. En avril 2017, elle a fait une résidence au Banff Centre for Arts, dans le cadre du programme de Spoken Word. Depuis, elle et dirige et coproduit la série des Cabarets Poésie All-Star (Dimanches du conte et festival des Grandes Gueules) avec Debout : Actes de parole, a survécu à la Grande nuit de la poésie de St-Venant-de-Paquette et au festival Contabadour, a fait partie de la distribution du Cabaret des Hypothèses (FIL) dédié au croisement entre la science et la littérature.

Crédit photo : Mathieu Gosselin

Jenny Cartwright

Jenny Cartwright explore les thèmes de l’autodétermination et des inégalités à travers des sujets comme la gentrification, le militantisme, le travail et la pauvreté. C’est à travers ce parti pris pour les personnes mises à l’écart qu’elle tente d’allier poésie et manifestes.

En 2019, elle réalise son premier documentaire sonore, Debouttes !, récompensé en 2020 par le prix NUMIX du meilleur balado catégorie histoire. Avec ce projet, elle découvre un médium qui rappelle la littérature par son fort pouvoir évocateur: le coup de foudre est grand et la création sonore devient son médium de prédilection.

Crédit photo : David Cherniak

Jérome Bérubé

Natif de la Côte-Nord, Jérome Bérubé est un projecteur d'imaginaire, un conteur lumineux et un menteur créatif.  Son cerveau est comparable à une encyclopédie trouée où les connaissances se connectent de façon absurde et inattendue. Jérome habite maintenant le quartier Rosemont de Montréal où il crée entre son territoire forestier originel et son écosystème urbain d'adoption.

Jonathan Dubé

Homme-orchestre à l’origine de nombreuses légendes locales, Jonathan Dubé a fait partie de nombreuse formations musicales des cantons de l’Est dont Klon et  Lunatikos. Originaire de Dunham, il habite et compose à partir de Ville de Lac Brome.

Nelly Daou

Nelly Onestas Daou, Cœur poète et élève du kasàlà, cette poésie orale qui prend ses racines en Afrique et qui invite à célébrer le vivant sous toutes ses formes, Accompagnante et facilitatrice d’expression de soi par la créativité par ailleurs, elle a fondé le studio d’art social mobile La Ruche d’art Yéléma en 2016.

Paul Bradley

Paul Bradley est un conteur né en 1973 à Cowansville. En 1998, il joint la plus ancienne troupe de conteur des Cantons de l’Est, Les ceuzes-là. À la dissolution du groupe, en 2010, il créé le duo de conteur Les Prétendants en compagnie de Sylvain Racine. Le 11 décembre 2013, il cofonde La Quadrature, un organisme de création et de diffusion en conte contemporain en compagnie de Nicolas Rochette, de Céline Jantet et de Kevin Gravier. En 2018 il est publié par les Éditions Planète rebelle, dans l’ouvrage collectif Nouvelle Vague. Il devient membre de Primaires, les couleurs secondaires, un band de poésie performée l’année suivante. L’évolution au sein de nombreuses formations, la transparence du processus et la boucle autoréférentielle caractérisent son travail. Ses performances ont été présentées à de multiples occasions dans des lieux allant du musée à la micro-brasserie.

Simone D’Ambrosio

Suivant une passion innée pour le rythme, Simone D’Ambrosio s’implique au sein de plusieurs projets comme batteur sur la scène musicale florentine, en explorant différents genres, du rock pur aux premières intégrations de synthétiseurs et séquenceurs aux propres patterns rythmiques.

À la recherche constante d’un langage musical personnel, il complète en 2008 un baccalauréat en Musique et Nouvelles Technologies au Conservatoire de musique  « L. Cherubini » de Florence. En 2013, sous la direction de Robert Normandeau, il termine ses études en composition électroacoustique, dans le programme de maîtrise de l’Université de Montréal.

Sa démarche artistique se développe sur deux axes distincts, soit la recherche assidue du timbre à partir de sonorités typiquement environnementales et l’intégration de la composante spatiale au processus de composition. Beaucoup de ses projets personnels ont l'esprit d'un «groupe de rock multidisciplinaire», où différentes formes d'expression se fondent dans l'objectif commun d'un art engagé.

Impliqué activement au sein d'Audiotopie depuis 2015, il approfondit les orientations de sa démarche dans ce contexte coopératif en concevant et réalisant des projets hétérogènes , des balados aux parcours et installations sonores.

Jérome Bérubé

Natif de la Côte-Nord, Jérome Bérubé est un projecteur d’imaginaire, un conteur lumineux et un menteur créatif.  Son cerveau est comparable à une encyclopédie trouée où les connaissances se connectent de façon absurde et inattendue.

Jérome habite maintenant le quartier Rosemont de Montréal où il crée entre son territoire forestier originel et son écosystème urbain d’adoption.