Patrick Therrien (Nia Skweda Sibosimis)

Depuis environ trente ans j’ai retrouvé mon talent créateur. Celui de composer de la musique touchante et profonde. En m’intériorisant et en méditant sur différents thèmes tel que le pardon, la justice, la joie de vivre, le respect et bien d’autres, j’entends les sons propres à ces vibrations. Depuis 2015, j’utilise les flûtes de styles autochtones, ma voix et les percussions autochtones comme médium afin de partager mes oeuvres avec d’autres musiciens et bien sûr le publique. Mon recueil de contes et légendes sera publié à l’été 2020 avec le concours de l’éditeur « Les 2 oiseaux rares » (Bruno Laliberté) et mon mentor Marc Lavertu.

Conte musical Mon canot

Manitouabéouich est un Autochtone anichinabé (algonquin) qui vit au début du 18e siècle. Il vous invite à partir avec lui, à le suivre. Accompagnez-le dans cette vastitude nordique au décor des premiers temps, aux images d’une nature riche et grandiose. Sur sa « trail » qui le mène à son canot, sur la rivière et dans ses portages, tout prend une signification profonde, spirituelle. Il retrouve sa vie et vous partage ses moments d’intériorité.

Patrick Therrien (Nia Skweda Sibosimis)

Depuis environ trente ans j’ai retrouvé mon talent créateur. Celui de composer de la musique touchante et profonde. En m’intériorisant et en méditant sur différents thèmes tel que le pardon, la justice, la joie de vivre, le respect et bien d’autres, j’entends les sons propres à ces vibrations. Depuis 2015, j’utilise les flûtes de styles autochtones, ma voix et les percussions autochtones comme médium afin de partager mes oeuvres avec d’autres musiciens et bien sûr le publique. Mon recueil de contes et légendes sera publié à l’été 2020 avec le concours de l’éditeur « Les 2 oiseaux rares » (Bruno Laliberté) et mon mentor Marc Lavertu.