Spécial 25 ans ! Nouveaux visages d’hier

Hier, toutes et tous étaient nouveaux, aujourd’hui toutes et tous sont d’hier … et pourtant toujours aussi pertinent.e.s et vivant.e.s.

À l’affiche : André Morin, Yolaine,  Mathieu Lippé, Noubi, Aurélie Deveaux,  Saulo Giri, Camille Deslauriers Ménard,  Robert Simard, Alexandre Gauthier, Caroline Bernier-Dionne. Invité spécial l’électron libre de la saison Yves Robitaille

Achetez vos billets à l'avance pour le spectacle en webdiffusion!

Noubi (Ibnou Ndiaye)

Noubi est un artiste originaire du Sénégal qui propose des histoires profondes et musicales, inspirées de ses origines mais adaptées à tout public et tout environnement.

Alexandre Gauthier

Alexandre Gauthier cumule plus d’une centaine de prestations devant divers publics. Il a participé aux Fêtes de la Nouvelle France, à des soirées au musée de Pointe à Callière, au 150e de Victoriaville, à la Fête nationale de la Mauricie, etc... Issu du monde de l’improvisation, Alexandre s’adapte et interagit avec le public. C’est par son originalité et son sens de l’humour qu’il nous embarque dans ses histoires. Formé à l’INIS en scénarisation, il poursuit une carrière d’auteur. Alexandre Gauthier est scénariste sur plusieurs projets pour la télévision, le cinéma et le Web.

André Morin

André Morin est l’arrière-petit fils d’un ogre du Témiscamingue. De cet aïeul, il a hérité des bottes de sept lieux. Il aiguise ses premières dents sur des anecdotes du quotidien qu’il partage en famille. Ses grosses bottes foulent la poussière du pays que ses ancêtres avaient construit, Lorrainville. Depuis ce temps, André fait renaître la mémoire de cette lignée, de ces bâtisseurs de pays, plus grands que nature dont il conte les histoires – des histoires où la vie et la mort se côtoient au quotidien.

Aurélie Deveaux

Aurélie est un.e artiste non-binaire de Montréal qui se spécialise en théâtre du mouvement et en multidisciplinarité contemporaine. Iel a entre autres monté des spectacles avec Ac Productions et interprété le personnage de Charlie avec Libre Course. Son travail est axé sur l'expression de soi et la connection à travers un récit et est fortement influencé par son expérience en ballet classique. L'objectif d'Aurélie est de développer une perspective nouvelle et sincère, de remettre en question les limites du socialement acceptable et d'inspirer et soutenir les artistes marginalisés en général et non-binaires en particulier.

Crédit photo :

Camille Deslauriers-Ménard

Comédienne de formation, Camille Deslauriers Ménard tombe rapidement dans la grande marmite du conte. Partout, elle raconte. Elle crée d’ailleurs des histoires pour le musée Pointe-à-Callière et pour l’Aquarium de Québec et commence son incursion dans le monde des festivals avec Festilou, Tam Tam Macadam, le festival de contes des Laurentides, Jos Violon et Contabadour, où elle remporte en 2022 le concours de conte pluridisciplinaire.Camille est aussi auteure, metteure en scène et formatrice. On peut présentement la voir dans la pièce Perruche du Théâtre de l’œil en tant que marionnettiste.

Crédit photo : Maude Desbois

Caroline Bernier-Dionne

Caroline Bernier-Dionne, comédienne originaire de la Gaspésie, se passionne pour la création de spectacles solo qui vacillent entre monologue théâtral, conte, récit de vie, tantôt comique, tantôt touchante où elle réussit toujours à intégrer un brin de marionnette. Elle fait partie des Productions Flexigloo, un OBNL qui veut rassembler les contes des différents peuples qui côtoient le froid de l’hiver.

Suite à une formation donnée par le RCQ intitulée Conter en cœur, elle a pu créer différentes formes pour un public familial, ce qui ne l’empêche pas d’affectionner le conte pour un public aussi perspicace que celui du Dimanche du conte

Mathieu Lippé

Mathieu Lippé est à la fois poète, chanteur, conteur et compositeur, conférencier et yogi. Il jongle avec les mots tout en mélangeant musique et poésie par le biais du slam, pour servir les plus hautes espérances et un discours toujours humaniste et porteur d'idéaux. Entre la chanson pop et la poésie libre, il vous invite à créer le merveilleux! Sa parole suit sa voie au fil du temps et se teinte des gens qu’elle traverse comme s’il s’agissait de paysages. Gagnant du Festival de la Chanson de Granby en 2011, de la médaille d'or au Jeux de la francophonie en 2009 et récipiendaire du prix Dédé Fortin 2012, Mathieu déconstruit et reconstruit le réel par ses chansons, ses contes et sa poésie-slam-rythmique éclatante. Depuis maintenant plus de 20 ans, tel un moderne troubadour, il enchaîne les tournées de spectacles au Québec et en Europe.  En parallèle de ses activités scéniques, il offre aussi des formations d’écriture de chansons et de poésie dans plusieurs pays de la francophonie et au-delà. En plus d'avoir collaboré avec plusieurs artistes pour l'écriture de texte (Fred Pellerin, Brigitte Boisjoli, Stéphanie Bédard, Amylie, IMA, etc…), il a lancé trois albums de chansons dont il est aussi le producteur non-incorporé (Là où le cœur mène en 2007, Le Voyage en 2013, Les Amants de l’Aube en 2017) et plusieurs "singles" (T’aimer c’est ça qu’j’aime en 2020, La Mélodie en 2020). Crédit photo : Coconut Lullaby

Robert Simard

Historien de profession, Robert Simard est un raconteur hors pair. Il aime conjuguer vérité historique et invraisemblance quelque part entre la fantaisie et le patrimoine. À travers contes et légendes, l’historien public vous transportera dans un monde d’histoires sans fins à la frontière du devoir de mémoire. Robert Simard est lauréat du prix Excellence des 26e Grands Prix de la culture des Laurentides, Histoire et patrimoine en 2015 et récipiendaire du prix Fleur de lys 2021 de la Société Saint-Jean-Baptiste section Chénier.

Saulo Giri

 Ses racines l’ont ramené au Panama et vers plusieurs autres pays d’Amérique latine pour entrer en lien avec les différentes cultures de ce merveilleux continent. 

Saulo fouille les recoins du terroir panaméen pour y trouver des poètes, musiciens, conteurs qui lui transmettent un peu de leur flamme de vie. 

Dans le monte (campagne panaméenne) tout est possible : plusieurs témoignent avoir rencontré le diable en personne ou même avoir entendu les animaux parler. 

Il raconte autant pour les enfants que pour les adultes qui ont oublié leur innocence. 

Accompagné d’instruments qu’il a recueillis dans sa valise, il raconte des histoires circulaires pour que ce monde ne nous rende pas carrés. 

Au son du tambour, la parole est partagée tout en effaçant le mur qui sépare le conteur du public. Comme par magie on commence à raconter tous ensemble sous un ciel circulaire. 

Ses contes sont partagés en français, anglais, espagnol et parfois en esfragnol. 

Yolaine

Pour Yolaine, le conte est un espace d’écoute et de rencontre, un art de la relation. Depuis 2005, Yolaine compose des contes à partir de thèmes tirés des folklores traditionnel et contemporain. Elle raconte des histoires qui honorent, consolent et bercent les blessures du monde; qui renversent l’ordre établi et donnent la parole à celles et ceux qui ne l’ont plus ou qui ne l’ont jamais eue. Elle aime s’amuser et rire avec le public tout en cherchant à créer ces moments d’intensité partagée, où la personne qui raconte et le public deviennent ensemble une nouvelle entité. Yolaine a participé à de nombreuses soirées et festivals à travers le Québec, ainsi qu’en France, en Belgique et au Togo. Elle donne aussi des ateliers autour du conte et de la menterie. Elle a fondé et dirige l'organisme de diffusion Les Ami.e.s Imaginaires, qui organise entre autres le Festival de contes et menteries de Québec. www.yolaineconte.ca Crédit photo : Marie-Josée Marcotte

Yves Robitaille

Enrôlé par Le Sergent Recruteur au siècle dernier, ce vétéran des Dimanches du conte aura exploré le Moyen-âge anglais ( Les contes de Canterbury), les débuts du monde selon les Grecs,  le Japon fantastique de Kwaidan (d'après LafcadIo Hearn), la guerre de Troie des origines à la vengeance d’Ulysse (cinq épisodes en cinq semaines à titre de conteur du mois de 2015) et la grande peste à Florence au XIVe siècle avec Le Décaméron de Boccace. Entré dans le Labyrinthe de l’Intraquilité en 2019, il en est sorti avec le goût d’en revenir à l’essentiel. Il explore donc, avec la complicité de Nicolas Rochette, le monde des particules élémentaires (qui sont aussi des ondes, ne l’oublions pas) dans le Cantique des quantiques.

Soirée de clôture : Que la ou le meilleur.e Conte !

*** IMPORTANT *** Cette saison les billets pour assister en personne aux Dimanches du conte au Jockey ne seront en vente que sur ATUVU.CA (5$) ainsi qu’à la porte (10$) le soir du spectacle. Puis tous les mercredis sera activé sur la billetterie Lepointdevente.com (5$) et sur notre site web (5$) le lien web permettant de voir la captation vidéo du spectacle présenté le dimanche d’avant***IMPORTANT***

Achetez vos billets à l'avance pour le spectacle en webdiffusion!

En entrée,

Le seul concours où tous les participant.e.s racontent la même
histoire en l’emmenant chacun.e dans leur propre direction. Quatre
éléments sont à inclure obligatoirement dans le récit.  Au final un jury
couronne un ou une gagnante pour la soirée !!!

Le conte : Les habits neufs de l’empereur.

Participant.e.s : Dominique Deslongchamps, Saulo Giri (Olmedo
Evans), Serge-Yvan Bourque, Camille Deslauriers-Ménard, Jérome Bérubé et
l’électron libre de la saison, Isabelle St-Pierre, qui va nous faire un conte
en carte blanche durant la délibération.

Animateur : Alexandre Gauthier

Alexandre Gauthier

Alexandre Gauthier cumule plus d’une centaine de prestations devant divers publics. Il a participé aux Fêtes de la Nouvelle France, à des soirées au musée de Pointe à Callière, au 150e de Victoriaville, à la Fête nationale de la Mauricie, etc... Issu du monde de l’improvisation, Alexandre s’adapte et interagit avec le public. C’est par son originalité et son sens de l’humour qu’il nous embarque dans ses histoires. Formé à l’INIS en scénarisation, il poursuit une carrière d’auteur. Alexandre Gauthier est scénariste sur plusieurs projets pour la télévision, le cinéma et le Web.

Camille Deslauriers-Ménard

Comédienne de formation, Camille Deslauriers Ménard tombe rapidement dans la grande marmite du conte. Partout, elle raconte. Elle crée d’ailleurs des histoires pour le musée Pointe-à-Callière et pour l’Aquarium de Québec et commence son incursion dans le monde des festivals avec Festilou, Tam Tam Macadam, le festival de contes des Laurentides, Jos Violon et Contabadour, où elle remporte en 2022 le concours de conte pluridisciplinaire.Camille est aussi auteure, metteure en scène et formatrice. On peut présentement la voir dans la pièce Perruche du Théâtre de l’œil en tant que marionnettiste.

Crédit photo : Maude Desbois

Dominique Deslongchamps

Vivant à Lévis depuis plusieurs années, Dominique est originaire de Black Lake, ville minière d’amiante. Depuis toute petite, les histoires l’habitent et la font voyager. Son regard s’intéresse particulièrement à l’aspect extraordinaire du quotidien et à la transmission des secrets simples et riches de l’humanité. Dans ses récits se côtoient douceur, honnêteté, vulnérabilité, plaisir et puissance : une célébration de la Vie sous toutes ses facettes. Enseignante passionnée, conteuse énergique, c’est avec joie et amour qu’elle partage ses histoires colorées… et sans culpabilité qu’elle nous amène avec elle dans son monde réinventé!

Isabelle St-Pierre

Fait entendre sa voix depuis plus de 20 ans (poésie, slam, conte) au Canada et en France. Artiste engagée, elle a notamment dirigé le volet conte/slam de l’État d'Urgence, camp de réfugiés (ATSA) de 2005 à 2010, invitant plus d’une vingtaine d’artistes et donnant la parole aux sans-abris, et en janvier 2016, coproduit Paroles Fauves : vigile poétique contre la violence faite aux femmes autochtones, à la librairie Port de Tête. En 2017, elle fait une résidence au Banff Centre for Arts dans le cadre du programme de Spoken Word. Depuis 2018, elle dirige la série des Cabarets Poésie All-Star, avec les productions Debout : Actes de parole, aux Dimanches du Conte, où on l’a consacrée Électron Libre de la saison 2022-2023 et s’intéresse de plus en plus aux croisements de la science et de la littérature.

Saulo Giri

 Ses racines l’ont ramené au Panama et vers plusieurs autres pays d’Amérique latine pour entrer en lien avec les différentes cultures de ce merveilleux continent. 

Saulo fouille les recoins du terroir panaméen pour y trouver des poètes, musiciens, conteurs qui lui transmettent un peu de leur flamme de vie. 

Dans le monte (campagne panaméenne) tout est possible : plusieurs témoignent avoir rencontré le diable en personne ou même avoir entendu les animaux parler. 

Il raconte autant pour les enfants que pour les adultes qui ont oublié leur innocence. 

Accompagné d’instruments qu’il a recueillis dans sa valise, il raconte des histoires circulaires pour que ce monde ne nous rende pas carrés. 

Au son du tambour, la parole est partagée tout en effaçant le mur qui sépare le conteur du public. Comme par magie on commence à raconter tous ensemble sous un ciel circulaire. 

Ses contes sont partagés en français, anglais, espagnol et parfois en esfragnol. 

Serge Yvan Bourque

Mon chemin artistique est parsemé de naissance et de deuils. 

Je suis une sage-femme et un thanatologue.  Médecine de l’âme et croque-mort. 

Toujours porté par le rêve d’un enfant.  Un enfant à venir, un enfant à naître, un enfant à prendre soin, à accompagner grandir et s’épanouir.  (Voilà en résumé mes quatre pièces-monologues et mes deux contes urbains).

Mon art est une harpe à plusieurs cordes sensibles.  Je donne voix et visibilité à la majorité des minorités ; fais entendre la raison, mais surtout ressentir le cœur ; dévoile le beau dans le laid, le bon dans le mauvais, du faux le vrai.

Ma vision du réel, du prisme de mon imaginaire, est pour moi de l’eau contournant les rochers d’une rapide au ralenti.

www.sergeyvanbourque.com

Saulo Giri en solo

*** IMPORTANT *** Cette saison les billets pour assister en personne aux Dimanches du conte au Jockey ne seront en vente que sur ATUVU.CA (5$) ainsi qu’à la porte (10$) le soir du spectacle. Puis tous les mardi seront mis en vente sur la billetterie Lepointdevente.com (5$) et sur notre site web (5$) le lien web permettant de voir la captation vidéo du spectacle présenté le dimanche d’avant *** IMPORTANT***

Achetez vos billets à l'avance pour le spectacle en webdiffusion!

Saulo Giri

 Ses racines l’ont ramené au Panama et vers plusieurs autres pays d’Amérique latine pour entrer en lien avec les différentes cultures de ce merveilleux continent. 

Saulo fouille les recoins du terroir panaméen pour y trouver des poètes, musiciens, conteurs qui lui transmettent un peu de leur flamme de vie. 

Dans le monte (campagne panaméenne) tout est possible : plusieurs témoignent avoir rencontré le diable en personne ou même avoir entendu les animaux parler. 

Il raconte autant pour les enfants que pour les adultes qui ont oublié leur innocence. 

Accompagné d’instruments qu’il a recueillis dans sa valise, il raconte des histoires circulaires pour que ce monde ne nous rende pas carrés. 

Au son du tambour, la parole est partagée tout en effaçant le mur qui sépare le conteur du public. Comme par magie on commence à raconter tous ensemble sous un ciel circulaire. 

Ses contes sont partagés en français, anglais, espagnol et parfois en esfragnol. 

Que le meilleur conte !

*** IMPORTANT *** Cette saison les billets pour assister en personne aux Dimanches du conte au Jockey ne seront en vente que sur ATUVU.CA (5$) ainsi qu’à la porte (10$) le soir du spectacle. Puis tous les mardi seront mis en vente sur la billetterie Lepointdevente.com (5$) et sur notre site web (5$) le lien web permettant de voir la captation vidéo du spectacle présenté le dimanche d’avant *** IMPORTANT***

Achetez vos billets à l'avance pour le spectacle en webdiffusion!

Que le meilleur Conte !  Le seul concours où tous les participants racontent la même histoire en l’emmenant chacun dans leur propre direction. Quatre éléments sont à inclure obligatoirement dans le récit.  Au final un jury couronne un ou une gagnante pour la soirée !!!

L’histoire de cette année : Jack et le haricot magique !

Avec vos artistes de la parole : Serge Yvan Bourque, Camille Deslauriers Ménard, Saulo Giri, Claudette L’Heureux. Invité spécial : l’électron libre de la saison Fred Péloquin.

Une soirée animé par Jérome Bérubé.

Camille Deslauriers-Ménard

Comédienne de formation, Camille Deslauriers Ménard tombe rapidement dans la grande marmite du conte. Partout, elle raconte. Elle crée d’ailleurs des histoires pour le musée Pointe-à-Callière et pour l’Aquarium de Québec et commence son incursion dans le monde des festivals avec Festilou, Tam Tam Macadam, le festival de contes des Laurentides, Jos Violon et Contabadour, où elle remporte en 2022 le concours de conte pluridisciplinaire.Camille est aussi auteure, metteure en scène et formatrice. On peut présentement la voir dans la pièce Perruche du Théâtre de l’œil en tant que marionnettiste.

Crédit photo : Maude Desbois

Claudette L’Heureux

Dans le cadre des Dimanches du conte, Claudette aura été de la première et la dernière soirée des Paroles de femmes. Elle en a connu des belles, errant, cherchant sa vérité du moment. Une chance que la Poule à Madame Moreau veillait au grain. « Tu as fait longue vie pleine d’histoires et ce n’est pas la fin. Tu as une voix faite pour les contes. Tu es : : charmante  L:   loyale  A : adorable  U : unique  D : droite E:  énergique  T:  tenace T : tendre  E : étincelante LUNA SAURIOL 12 ANS

Fred Péloquin

En 2004, Fred Péloquin se mérite le poste d’accordéoniste dans le groupe de Marco Calliari. Pendant près de 10 ans, il travaille avec Calliari, ils font plus de milles spectacles partout dans tous les festivals du Québec, en France, Luxembourg, Belgique, Suisse et Italie, en plus du Canada et des Usa. Fred écrit des tonnes et des tonnes de chansons, commence à créer ses propres compositions de même qu’à les présenter en spectacles. Pendant tout ce temps, Fred mène une double vie car de 2001 à 2010 il s’active également à compléter des études en arts visuels et médiatique à l’université du Québec à Montréal. Aujourd’hui alliant conte et accordéon, Fred remporte le premier prix du concours de conte pluridisciplinaire Contabadour, avec la contorsionniste Fédérica Guérin en 2018. Il participe ensuite au Festival Joe Violon de Lévis, puis, il fait son entrée au Dimanche du Conte à Montréal.

Saulo Giri

 Ses racines l’ont ramené au Panama et vers plusieurs autres pays d’Amérique latine pour entrer en lien avec les différentes cultures de ce merveilleux continent. 

Saulo fouille les recoins du terroir panaméen pour y trouver des poètes, musiciens, conteurs qui lui transmettent un peu de leur flamme de vie. 

Dans le monte (campagne panaméenne) tout est possible : plusieurs témoignent avoir rencontré le diable en personne ou même avoir entendu les animaux parler. 

Il raconte autant pour les enfants que pour les adultes qui ont oublié leur innocence. 

Accompagné d’instruments qu’il a recueillis dans sa valise, il raconte des histoires circulaires pour que ce monde ne nous rende pas carrés. 

Au son du tambour, la parole est partagée tout en effaçant le mur qui sépare le conteur du public. Comme par magie on commence à raconter tous ensemble sous un ciel circulaire. 

Ses contes sont partagés en français, anglais, espagnol et parfois en esfragnol. 

Serge Yvan Bourque

Mon chemin artistique est parsemé de naissance et de deuils. 

Je suis une sage-femme et un thanatologue.  Médecine de l’âme et croque-mort. 

Toujours porté par le rêve d’un enfant.  Un enfant à venir, un enfant à naître, un enfant à prendre soin, à accompagner grandir et s’épanouir.  (Voilà en résumé mes quatre pièces-monologues et mes deux contes urbains).

Mon art est une harpe à plusieurs cordes sensibles.  Je donne voix et visibilité à la majorité des minorités ; fais entendre la raison, mais surtout ressentir le cœur ; dévoile le beau dans le laid, le bon dans le mauvais, du faux le vrai.

Ma vision du réel, du prisme de mon imaginaire, est pour moi de l’eau contournant les rochers d’une rapide au ralenti.

www.sergeyvanbourque.com

Duo découverte avec Camille Deslauriers-Ménard et Saulo Giri

Achetez vos billets à l'avance pour le spectacle en webdiffusion!

Camille Deslauriers-Ménard

Comédienne de formation, Camille Deslauriers Ménard tombe rapidement dans la grande marmite du conte. Partout, elle raconte. Elle crée d’ailleurs des histoires pour le musée Pointe-à-Callière et pour l’Aquarium de Québec et commence son incursion dans le monde des festivals avec Festilou, Tam Tam Macadam, le festival de contes des Laurentides, Jos Violon et Contabadour, où elle remporte en 2022 le concours de conte pluridisciplinaire.Camille est aussi auteure, metteure en scène et formatrice. On peut présentement la voir dans la pièce Perruche du Théâtre de l’œil en tant que marionnettiste.

Crédit photo : Maude Desbois

Saulo Giri

 Ses racines l’ont ramené au Panama et vers plusieurs autres pays d’Amérique latine pour entrer en lien avec les différentes cultures de ce merveilleux continent. 

Saulo fouille les recoins du terroir panaméen pour y trouver des poètes, musiciens, conteurs qui lui transmettent un peu de leur flamme de vie. 

Dans le monte (campagne panaméenne) tout est possible : plusieurs témoignent avoir rencontré le diable en personne ou même avoir entendu les animaux parler. 

Il raconte autant pour les enfants que pour les adultes qui ont oublié leur innocence. 

Accompagné d’instruments qu’il a recueillis dans sa valise, il raconte des histoires circulaires pour que ce monde ne nous rende pas carrés. 

Au son du tambour, la parole est partagée tout en effaçant le mur qui sépare le conteur du public. Comme par magie on commence à raconter tous ensemble sous un ciel circulaire. 

Ses contes sont partagés en français, anglais, espagnol et parfois en esfragnol. 

La soirée d’ouverture des Dimanches du conte

La soirée d’ouverture des Dimanches du conte avec Aurore Liang (Chine), François Lavallée, Mafane (La Réunion), Amélie Prévost, Germaine Mesténapéo (Innue), Mathieu Ferland, Noubi (Sénégal), Arleen Thibault, Jean-Maxime Lévesque, Ligia Borges (Brésil), Flavie Dufour, Saulo Giri (Panama) et Véronique Bachand. Invitée spéciale : l’électron libre de la saison Carine Kasparian

Achetez vos billets à l'avance pour le spectacle en webdiffusion!

Arleen Thibault

Active sur la scène francophone du conte depuis plus de 15 ans, Arleen Thibault a su créer un univers de contes original, porté par une touchante présence sur scène, où le merveilleux et l’urbain se côtoient avec humour. En 2015, elle représentait le Québec aux Fêtes de la francophonie 2015 à Sao Paulo au Brésil et en 2009 le Canada aux Jeux de la Francophonie à Beyrouth au Liban. Son dernier spectacle, Le Vœu a été présenté dans plus d'une soixantaine de salles et a remporté plusieurs prix dont celui du CALQ Œuvre de l’année 2016 en Chaudière-Appalaches. SITE INTERNET: arleenthibault.com

Flavie Dufour

Chanteuse, compositrice et poète de l’oralité, Flavie Dufour rayonne sur les scènes littéraires et de musique improvisée de Québec. Elle fait son entrée dans l’univers du conte au festival Les jours sont contés en Estrie et se distingue à la finale provinciale de Slam de Montréal (2010). Berçant une passion pour les chants ethnique, ses performances mi-chanté mi-conté mélange une poésie kynesthésique et une voix dans son état brut. Elle publie, en 2019 aux Éditions Planète Rebelle, le livre disque de son spectacle hybride Clair de femme.

" Dans sa voix vibre des voyages qu’on sent de plusieurs contrées : chants d’Afrique peut-être, jeu de gorge defroids pays sûrement, roucoulements d’oiseaux, yodel et j’en oublie sûrement.Ses jeux de voix dont on sent le corpsrappellent fort les jeux de voix de notrechanteuse Camille : les wouawoua ronds demon coeur rrroucoulent d’allégresse; la voixest corporelle, elle fait corps à nos oreillesdu rythme donné aux syllabes – palpable,presque-palpable" Agnès André, Nos Echanteurs, 15 novembre 2019.

Amélie Prévost

Amélie Prévost est une artiste de la parole (spoken word, slam, conte) dont la démarche puise
à la fois dans la poésie et la performance scénique. Elle a remporté de la Coupe du monde de
slam, à Paris, en 2016. Elle est l’autrice-interprète de 4 spectacles en poésie performée dont les
plus récents sont Fol ouvrage (Torcher des paillettes), créé en collaboration avec Queen Ka, et
Kamikaze du vendredi, issu du livre du même titre, publié aux éditions Planète rebelle en 2021.
Elle a aussi fait paraître le recueil de poésie Corps Flottants, illustré par le peintre Steve Poutré,
aux éditions Neige-Galerie en 2017. Son plus récent recueil, intitulé Osti d’pain blanc, est paru
aux éditions de L’Hexagone en mars 2023. Elle est membre du collectif en poésie contée
Primaires, les couleurs secondaires.

Crédit photo : Julia Marois

Aurore Liang

Aurore est née et a grandi en Chine. Elle a vécu en France pendant 5 ans et elle est vit à Montréal depuis 12 ans. Elle a été formée comme comédienne à Pékin dès son enfance. elle a aussi acquis des compétences en art oratoire avec Toastmasters (Montréal) et en interprétation avec Jingju, l’un des plus anciens théâtres du monde. Dynamique et expressive, elle adore échanger avec le monde à travers ses contes.

Crédit photo : Vincent Marchessault

François Lavallée

Nourri par les racines, François Lavallée a la certitude que nos vies en surface s’ancrent bien plus profondément que ce que l’on croit. Derrière son regard doux, sa voix sûre et son timbre rassurant, affleure un univers sombre et irrémédiablement marqué par la perte : celle de l’enfance, des racines ou de la mémoire. Remonter le cours, chercher la source, s’émouvoir de cette quête et, à coup de mots, construire des images en forme d’histoires tendres et cruelles. Sublimer le réel. François Lavallée est un nomade contemporain, auteur, conteur, conférencier et formateur depuis 1996. Son métier l’a amené sur les routes d’asphaltes et de gravelles aux quatre coins du Québec, du Canada et plus de quatre-vingt-dix fois en France, en Suisse et en Belgique, dans le désert blanc du Nunavik et celui des Touaregs du Niger, chez les autochtones des volcans de l’Équateur, sur l'île de La Réunion, en Roumanie, au Djibouti et dans les banlieues parisiennes. Il a représenté le Canada et remporté la médaille d’or du concours «Contes et conteurs» aux Ves Jeux de la francophonie (2005) à Niamey au Niger avec le conte «Le recycleur de talents» et a reçu à l'automne 2017 le PRIX JOCELYN BÉRUBÉ remis par le Festival de contes et récits de Trois-Pistoles. Crédit photo : Helena Vallès

Germaine Mesténapéo (Innue)

Germaine a longtemps œuvré en communications. Après avoir travaillé en muséologie au Musée canadien des civilisations à Gatineau, elle a complété un baccalauréat en travail social à l’Université du Québec. C’est à travers ses études en travail social qu’elle a découvert le conte et l’intervention par l’art. C’est en collaborant avec les jeunes des communautés innues, qu’elle a constaté l’importance de faire revivre l'imaginaire par le conte afin de promouvoir la langue et culture innues.

Jean-Maxime Lévesque

Né à Amqui, Jean-Maxime Lévesque a une pratique artistique qui embrasse large. Il a foulé à peu près toutes les scènes de la région, que ce soit par la chanson, le slam, le conte, ou la danse. Avec son  humour décalé, il a coanimé en compagnie de Marilie Bilodeau,  le Rendez-vous des Grandes Gueules de Trois-Pistoles pour une deuxième année de suite.

Ligia Borges

Comédienne de profession, Conteuse de cœur et travailleuse culturelle. Ligia Borges est une artiste d'origine brésilienne, intéressée par l'art de la parole en tant qu'outil de rencontre. Elle est l’une des cofondatrices du collectif québécois Théâtre de l’intime et de la compagnie brésilienne Teatro da Travessia. Au Brésil, elle a suivi une maîtrise en théâtre sur l'importance du récit dans la société contemporaine et a enseigné  dans des écoles secondaires et professionnelles, ainsi que dans la seule maîtrise en art du conte du pays. À Montréal, elle est récipiendaire de bourses du MAI, CAM, CALQ et CAC pour la création et production de ses spectacles qui relient théâtre et conte.

Mathieu Ferland

Enseignant d’éthique et culture religieuse, animateur, auteur et conteur, Mathieu Ferland est spécialiste de la mythologie scandinave. C’est en forgeant que l’on devient forgeron, mais c’est en le contant que le conte prend vie. Mathieu est tout à son aise devant le public, peu importe le nombre ou le genre et depuis 2016, il partage sa passion avec de nombreux publics de tous âges et de toutes sortes: cafés culturels, écoles secondaires, foires médiévales et familiales et autour de feux de camps.Les mythes scandinaves, récits des Vikings, relatent la création du monde, de l’homme, de monstres, de dieux et de géants; on assiste l’origine du tremblement de terre, de l’amour et de la guerre; on voit la destruction des mondes... et son recommencement.Tirez-vous une buche, remplissez votre corne d’hydromel et devenez Viking le temps d’un conte de Mathieu Ferland.

Saulo Giri

 Ses racines l’ont ramené au Panama et vers plusieurs autres pays d’Amérique latine pour entrer en lien avec les différentes cultures de ce merveilleux continent. 

Saulo fouille les recoins du terroir panaméen pour y trouver des poètes, musiciens, conteurs qui lui transmettent un peu de leur flamme de vie. 

Dans le monte (campagne panaméenne) tout est possible : plusieurs témoignent avoir rencontré le diable en personne ou même avoir entendu les animaux parler. 

Il raconte autant pour les enfants que pour les adultes qui ont oublié leur innocence. 

Accompagné d’instruments qu’il a recueillis dans sa valise, il raconte des histoires circulaires pour que ce monde ne nous rende pas carrés. 

Au son du tambour, la parole est partagée tout en effaçant le mur qui sépare le conteur du public. Comme par magie on commence à raconter tous ensemble sous un ciel circulaire. 

Ses contes sont partagés en français, anglais, espagnol et parfois en esfragnol. 

Saulo Giri

 Ses racines l’ont ramené au Panama et vers plusieurs autres pays d’Amérique latine pour entrer en lien avec les différentes cultures de ce merveilleux continent. 

Saulo fouille les recoins du terroir panaméen pour y trouver des poètes, musiciens, conteurs qui lui transmettent un peu de leur flamme de vie. 

Dans le monte (campagne panaméenne) tout est possible : plusieurs témoignent avoir rencontré le diable en personne ou même avoir entendu les animaux parler. 

Il raconte autant pour les enfants que pour les adultes qui ont oublié leur innocence. 

Accompagné d’instruments qu’il a recueillis dans sa valise, il raconte des histoires circulaires pour que ce monde ne nous rende pas carrés. 

Au son du tambour, la parole est partagée tout en effaçant le mur qui sépare le conteur du public. Comme par magie on commence à raconter tous ensemble sous un ciel circulaire. 

Ses contes sont partagés en français, anglais, espagnol et parfois en esfragnol. 

Nouveaux visages du conte

Nouveaux visages du conte avec Camille Deslauriers Ménard, Renaud Bouliane, Claudine Boivin, Michel Longchamps, Cécile Marvillier, Noubi (Ibnou Ndiaye), Michel Billet, Geneviève Philippe, Mathieu Ferland, Flavie Dufour, Saulo Giri, Véronique Bachand et Dany Gagnon. Invité spécial : l’électron libre de la saison Nicolas Rochette

Camille Deslauriers-Ménard

Comédienne de formation, Camille Deslauriers Ménard tombe rapidement dans la grande marmite du conte. Partout, elle raconte. Elle crée d’ailleurs des histoires pour le musée Pointe-à-Callière et pour l’Aquarium de Québec et commence son incursion dans le monde des festivals avec Festilou, Tam Tam Macadam, le festival de contes des Laurentides, Jos Violon et Contabadour, où elle remporte en 2022 le concours de conte pluridisciplinaire.Camille est aussi auteure, metteure en scène et formatrice. On peut présentement la voir dans la pièce Perruche du Théâtre de l’œil en tant que marionnettiste.

Crédit photo : Maude Desbois

Cécile Marvillier

Claudine Boivin

Au début de sa carrière, elle excelle en fleuristerie. En 1987, elle se classe parmi les 10 premières désigners de son art au Québec lors de la coupe Gian Rocco. Puis, elle répond à l’appel du milieu communautaire pour y passer les 20 dernières années avant de prendre sa retraite. En 2019 elle se tourne vers le conte. Sa démarche artistique d’une visée sociale est animée par ses valeurs profondes rattachées au milieu communautaire, c’est-à-dire, la solidarité, l’entraide, l’empowerment et l’équité. Retranchée dans une fermette avec ses poulettes, elle prend plaisir à écrire et raconter son monde imaginaire coloré de son expérience vaste et varié.

Dany Gagnon

Originaire de Saint-Adelphe, en Mauricie, Dany Gagnon raconte des histoires pour faire rire depuis l’enfance. Pendant ses études en littérature, il s’est découvert une véritable passion pour les contes et les légendes traditionnelles. Après avoir enseigné pendant une quinzaine d’années, il a décidé de chausser officiellement ses souliers de conteur. Membre actif du Cercle de conteurs de Trois-Rivières, il a participé à plusieurs soirée de contes dans la région. En 2019, il s’est mérité la première place au concours de contes du Rendez-vous des coureurs des boisde Pointe-du-Lac. Ses récits nous transportent dans son village natal où nous sont présentés des personnages et des situations inspirés de faits presque historiques dont les registres auront parfois perdu la trace…

Geneviève Philippe

Geneviève Philippe est nouvelle arrivante à Montréal pour y réaliser des études-recherches en sexologie et s’abreuver des beautés de la diversité culturelle de cette ville. Après avoir exploré plusieurs pratiques artistiques, allant du théâtre aux arts visuels, de la danse à la musique, elle navigue depuis quelques années dans l’univers du slam. À travers ses prestations, elle réalise que sa couleur singulière se joue davantage dans les sphères d’une slammeuse-conteuse-musicienne. C’est avec une infinie tendresse et une fougue enchanteresse qu’elle vous fera voyager à travers ses récits souvent candides mais jamais anodins. S’amusant aisément à sillonner les nuances de la complexité humaine, son approche réflexive et mélodieuse ne vous laissera pas indifférentes et indifférents.

Mathieu Ferland

Enseignant d’éthique et culture religieuse, animateur, auteur et conteur, Mathieu Ferland est spécialiste de la mythologie scandinave. C’est en forgeant que l’on devient forgeron, mais c’est en le contant que le conte prend vie. Mathieu est tout à son aise devant le public, peu importe le nombre ou le genre et depuis 2016, il partage sa passion avec de nombreux publics de tous âges et de toutes sortes: cafés culturels, écoles secondaires, foires médiévales et familiales et autour de feux de camps.Les mythes scandinaves, récits des Vikings, relatent la création du monde, de l’homme, de monstres, de dieux et de géants; on assiste l’origine du tremblement de terre, de l’amour et de la guerre; on voit la destruction des mondes... et son recommencement.Tirez-vous une buche, remplissez votre corne d’hydromel et devenez Viking le temps d’un conte de Mathieu Ferland.

Michel Billet

"Histoire de causer, passer de la paille, faire un conte, des histoires comme un gros caillou qui empêche le trappon du grenier de se refermer, des histoires qui sont comme dans le vie, des chaises faites pour s'asseoir...... Michel Billet, mâcheur de mots qui descend de son village de St Just d’Avray avec des histoires de par chez nous et d’ailleurs. Il se pose sur son tabouret, les mains sur les genoux et il fabrique des ailes aux mots pour qu’ils s’envolent…à vous de les attraper…"  pour en savoir plus... wwwmichelbilletconteur.fr

Michel Longchamps

Nicolas Rochette

Nicolas Rochette est un conteur cofondateur de l'organisme de recherche/création en conte contemporain La Quadrature (laquadra.ca). Depuis 2005, il a dirigé et créé des oeuvres contées qui remettent en question les formes de représentation du conte et des narratifs actuels. Depuis 2018, il a agi à titre de réalisateur/directeur artistique pour plus d’une dizaine de contes sonores baladodiffusés. Nicolas Rochette a conté dans de nombreux événements et festivals de conte au Québec, en plus de représentations en Europe et en Afrique. De 2008 à 2017, il a été directeur général du Regroupement du conte au Québec.

Renaud Bouliane

Saulo Giri

 Ses racines l’ont ramené au Panama et vers plusieurs autres pays d’Amérique latine pour entrer en lien avec les différentes cultures de ce merveilleux continent. 

Saulo fouille les recoins du terroir panaméen pour y trouver des poètes, musiciens, conteurs qui lui transmettent un peu de leur flamme de vie. 

Dans le monte (campagne panaméenne) tout est possible : plusieurs témoignent avoir rencontré le diable en personne ou même avoir entendu les animaux parler. 

Il raconte autant pour les enfants que pour les adultes qui ont oublié leur innocence. 

Accompagné d’instruments qu’il a recueillis dans sa valise, il raconte des histoires circulaires pour que ce monde ne nous rende pas carrés. 

Au son du tambour, la parole est partagée tout en effaçant le mur qui sépare le conteur du public. Comme par magie on commence à raconter tous ensemble sous un ciel circulaire. 

Ses contes sont partagés en français, anglais, espagnol et parfois en esfragnol.