Le Petit Robot

Achetez vos billets à l'avance pour le spectacle en webdiffusion!

André Lemelin

Originaire de l’Abitibi, André Lemelin raconte depuis le milieu des années 1990 : il brode ses histoires sur des canevas en relation avec l’auditoire, improvise au besoin et il choisit ses contes selon les gens présents et l’environnement dans lequel il évolue.

Site personnel

Jérome Bérubé

Natif de la Côte-Nord, Jérome Bérubé est un projecteur d'imaginaire, un conteur lumineux et un menteur créatif. Son cerveau est une encyclopédie trouée où les connaissances se connectent de façon absurde et inattendue. En 2023, il publie Couilles de Camion aux Éditions Planète Rebelle. Jérome habite maintenant le quartier Rosemont de Montréal où il crée entre son territoire forestier originel et son écosystème urbain d'adoption. Crédit photo : Shakti-Ortega Saint-Amant

Yoda Lefebvre

  Le gars : Yoda Lefebvre est un conteur, c'est-à-dire un écrivain qui parle trop pour écrire Son principe; Effleurer la vérité en disant des faussetés. Sa méthode; Évoquer la beauté et la laideur, puis les juxtaposer pour que le public en perçoive toutes les nuances. Pour le reste; il adore les imprévus et les impondérables; c’est chaque fois un bon stimulant… Ce qu'il a dans sa besace : Yoda aime plus que tout la création sur commande. Dans le cadre d’un projet collectif ou d’une soirée à l’emporte-pièce, il peut également choisir parmi ses créations, en s’accordant avec ce qui rejoint le public. Sinon, il a aussi des spectacles plus figés, question de toucher des thématiques et des publics précis. Notez que les contes contenus dans ces spectacles sont sujets à changement sans préavis, en fonction de ce qui mord ces temps-ci… Crédit photo :  Karine Désaulniers

Le champ du signe

Que feront un conteur Sourd  (Pierre-Olivier Beaulac-Bouchard et un conteur entendant (Yoda Lefebvre) sur la scène du Jockey le 4 février 2024?  Des contes? 

Oui, c’est sûr!! 

Mais aussi, ils mettront courageusement deux langues, deux cultures et deux visions artistiques dans le mélangeur activé par les « ré-interprètes » du Lac des Signes (Catherine Langevin-Pépin et Mélusine Atta) afin de vous éclabousser un sémillant spectacle aux saveurs « déroutenvoûtantes ».  

Des contes en LSQ et des contes en français; tous adaptés artistiquement pour être accessibles dans les deux langues tout en respectant la vision de l’auteur. 

Notez qu’il y aura aussi une interprète français-lsq sur place  (Marie-Pier  Poulin) pour faciliter les communications.

Achetez vos billets à l'avance pour le spectacle en webdiffusion!

Le lac des Signes

Mélusine Atta

Pierre-Olivier Beaulac-Bouchard

Pierre-Olivier Beaulac-Bouchard est un artiste multidisciplinaire originaire du Lac Saint-Jean. Atteint du syndrome d’Usher, à 18 ans, il déménage à Montréal pour côtoyer divers groupes minoritaires et créer des intersections entre les communautés Sourdes, handicapées visuelles et 2SLGBTQIA+. Depuis qu’il est petit, ses disciplines de prédilection sont les arts visuels et le théâtre. Il développe également depuis 2020 une passion pour les projets de poésie performative et de conte, en plus d’être un fer-de-lance de la discipline du chansigne au Québec (l’interprétation signée de chansons par un artiste Sourd). Important influenceur sur la plateforme TikTok représentant la communauté Sourde montréalaise, Pierre-Olivier Beaulac-Bouchard sensibilise, à travers ses vidéos, le grand public à la surdité. Son art vise à ouvrir les esprits, à générer de la visibilité et à provoquer des rencontres avec les communautés Sourdes.
Suivez Pierre-Olivier Beaulac-Bouchard sur sa chaîne TikTok : @pobbouc

Crédit photo : artistpierrot@gmail.com

Yoda Lefebvre

  Le gars : Yoda Lefebvre est un conteur, c'est-à-dire un écrivain qui parle trop pour écrire Son principe; Effleurer la vérité en disant des faussetés. Sa méthode; Évoquer la beauté et la laideur, puis les juxtaposer pour que le public en perçoive toutes les nuances. Pour le reste; il adore les imprévus et les impondérables; c’est chaque fois un bon stimulant… Ce qu'il a dans sa besace : Yoda aime plus que tout la création sur commande. Dans le cadre d’un projet collectif ou d’une soirée à l’emporte-pièce, il peut également choisir parmi ses créations, en s’accordant avec ce qui rejoint le public. Sinon, il a aussi des spectacles plus figés, question de toucher des thématiques et des publics précis. Notez que les contes contenus dans ces spectacles sont sujets à changement sans préavis, en fonction de ce qui mord ces temps-ci… Crédit photo :  Karine Désaulniers

Catherine Langevin-Pépin

Marie-Pier Poulin

L’histoire factice de la rivière Richelieu et tout ce qui en découle …

***IMPORTANT *** Jusqu’à la réouverture du Jockey, les billets pour voir les spectacles en webdiffusion seront en vente sur la billetterie Lepointdevente.com (5$) et sur notre site web (5$). Le lien web permettant de voir le spectacle de la semaine sera activé le dimanche à 19h30*** IMPORTANT***

Achetez vos billets à l'avance pour le spectacle en webdiffusion!

L’histoire factice de la rivière Richelieu et tout ce qui en découle, telle que réprouvée par le Ministère de l’éducation … Si vous interrogez n’importe quel vieillard qui a fait sa vie sur les rives du Richelieu, il vous dira qu’il ne se passe jamais rien dans le coin… Une rivière qui, depuis le tout début, sert de veine nourricière, qui est devenue le filon des contrebandiers à l’arrivée des effrontés, pis la brèche de la sédition quand on a monté le ton; ils voudraient nous faire accroire qu’il ne s’y passe rien…

Soyons honnêtes; personne ne peut avoir joué dans une terre aussi chargée pis prétendre avoir les mains propres! Alors, comme les anciens ne veulent pas nous dire ce qu’ils ont en dessous des ongles, je m’en vais vous l’inventer pour eux…

Yoda Lefebvre

  Le gars : Yoda Lefebvre est un conteur, c'est-à-dire un écrivain qui parle trop pour écrire Son principe; Effleurer la vérité en disant des faussetés. Sa méthode; Évoquer la beauté et la laideur, puis les juxtaposer pour que le public en perçoive toutes les nuances. Pour le reste; il adore les imprévus et les impondérables; c’est chaque fois un bon stimulant… Ce qu'il a dans sa besace : Yoda aime plus que tout la création sur commande. Dans le cadre d’un projet collectif ou d’une soirée à l’emporte-pièce, il peut également choisir parmi ses créations, en s’accordant avec ce qui rejoint le public. Sinon, il a aussi des spectacles plus figés, question de toucher des thématiques et des publics précis. Notez que les contes contenus dans ces spectacles sont sujets à changement sans préavis, en fonction de ce qui mord ces temps-ci… Crédit photo :  Karine Désaulniers

Cabaret Drag-Conte

Rencontre entre l’univers des drags et celui du conte, cet extravagant cabaret de mots en résille et paillettes vous présentera sur scène les dragqueens Tracy Trash et Barbada de Barbadesles ainsi que nos artistes de la parole: la fabuleuse Véronique Béchard, l’étrange Jérome Bérubé, le musical Francis Désilets et l’excentrique Yoda Lefebvre.

Tracy Trash

Véronique Béchard

Véronique vient d'arriver sur la planète conte; en juin 2013, elle réussit son atterrissage en raflant à la fois le prix du public et le prix du jury au  Concours International de Menteries de Vaudreuil. Sincère et pertinente, elle fait dans la création et s'intéresse surtout à ces moments où la vie est si intense qu'elle en devient absurde et ridicule... comme ce moment de grande déclaration où l'orateur a quelque chose de pris entre les dents. Car alors une question intéressante s'élève; qu'est-ce qui attirera le plus l'attention : l'éloquence d'un homme ou le de ti-boutte de laitue qui détonne entre sa canine et sa pré-molaire?

Yoda Lefebvre

  Le gars : Yoda Lefebvre est un conteur, c'est-à-dire un écrivain qui parle trop pour écrire Son principe; Effleurer la vérité en disant des faussetés. Sa méthode; Évoquer la beauté et la laideur, puis les juxtaposer pour que le public en perçoive toutes les nuances. Pour le reste; il adore les imprévus et les impondérables; c’est chaque fois un bon stimulant… Ce qu'il a dans sa besace : Yoda aime plus que tout la création sur commande. Dans le cadre d’un projet collectif ou d’une soirée à l’emporte-pièce, il peut également choisir parmi ses créations, en s’accordant avec ce qui rejoint le public. Sinon, il a aussi des spectacles plus figés, question de toucher des thématiques et des publics précis. Notez que les contes contenus dans ces spectacles sont sujets à changement sans préavis, en fonction de ce qui mord ces temps-ci… Crédit photo :  Karine Désaulniers

Concours : Que le meilleur conte !

Généralement disputée dans le cadre du cercle des conteurs de Trois-Rivières, cette édition fera escale à Montréal cette année. Variation sur un même thème, 5 conteuses et conteurs vous raconteront leur version du « Petit Chaperon rouge ». Seul règlement : aucun ne peut raconter la version dite « originale » qui sera plutôt racontée par l’animateur de la soirée, Marc André Fortin.  Les conteuses et conteurs seront Véronique Béchard, Yoda Lefebvre, Ronald Larocque et Christine Bolduc.

 

Marc André Fortin

Bachelier en psychologie et possédant une formation en enseignement à l’Université du Québec, Marc-André jongle professionnellement avec le conte depuis 20 ans.  À l’affût des rumeurs et des mythes, il vous transporte dans son monde géantesque ; pays dont rêvent encore les fous et les poètes. Agrémenteur d’histoires sûrement vraies, il pige dans les faits historiques et les légendes pour leur donner une couleur singulière, profonde et humoristique.  Amoureux d’anecdotes de villages et d’images langagières, Marc-André vous funambulise la ligne de nos ancêtres, celle qui départage le réel du doute, celle qui côtoie les trop grandes vérités et les doux mensonges.  Il donne de la folie à ses récits et du fabuleux à ses personnages ; de la petite histoire quotidienne où tout se transmute en grandiose.  Montez à bord de sa caravane, celle qui voyage au-delà de l’horizon, ces grandes étendues qui dépassent l’étendement !  Parce que parfois, mille mots valent mieux qu’une image.

Christine Bolduc

Christine Bolduc est conteuse, chanteuse et autrice. Elle a conté un peu partout au Québec, en Nouvelle-Écosse, en France, au Burkina Faso.

Du conte à  la chanson, en passant par le théâtre et l'écrit, sa pratique est multidisciplinaire et indisciplinée, parfois éclectique, toujours poétique. Elle prend la parole avec conviction, audace, et parfois même, impertinence. Ses héros, ou anti-héros, sont des poètes de la vie. Qu’ils soient tragiques ou ludiques, résistants ou résilients, ils s’insurgent contre la banalité et le conformisme, pour défendre le droit à la différence et à la folie.

Christine a été plusieurs fois boursière du Conseil des Arts et des Lettres du Québec et du Conseil des Arts du Canada. Elle a reçu le deuxième prix de littérature jeunesse Lurelu et elle a été finaliste au prix Relève du Conseil de la culture de l’Estrie.

.

Ronald Larocque

Ronald Larocque est conteur, écrivain et poète. Conteur de la première heure des Dimanches du conte de Montréal dont il fut l'Électron libre pour le 20ième anniversaire. Il raconte depuis plus de vingt-cinq ans et est cofondateur de Festilou, festival de contes pour les jeunes. Il a promené ses histoires de Natashquan à Poitiers, de Lyon à Mumbai, Goa et Delhi. Il conte pour les adultes et aussi pour les enfants qu'il guide dans la création de leurs propres contes dans le cadre de La culture à l’école. Docteur en lettres (Ph.D.) de l’Université Laval (création), c’est un globeconteur (mot qu'il a créé) pour le partage et l’amitié. Il a aussi produit plusieurs spectacles en solo, duo et collectif.

Crédit photo Suzane O’Neill Site web: https://ronaldlarocque.com/

Véronique Béchard

Véronique vient d'arriver sur la planète conte; en juin 2013, elle réussit son atterrissage en raflant à la fois le prix du public et le prix du jury au  Concours International de Menteries de Vaudreuil. Sincère et pertinente, elle fait dans la création et s'intéresse surtout à ces moments où la vie est si intense qu'elle en devient absurde et ridicule... comme ce moment de grande déclaration où l'orateur a quelque chose de pris entre les dents. Car alors une question intéressante s'élève; qu'est-ce qui attirera le plus l'attention : l'éloquence d'un homme ou le de ti-boutte de laitue qui détonne entre sa canine et sa pré-molaire?

Yoda Lefebvre

  Le gars : Yoda Lefebvre est un conteur, c'est-à-dire un écrivain qui parle trop pour écrire Son principe; Effleurer la vérité en disant des faussetés. Sa méthode; Évoquer la beauté et la laideur, puis les juxtaposer pour que le public en perçoive toutes les nuances. Pour le reste; il adore les imprévus et les impondérables; c’est chaque fois un bon stimulant… Ce qu'il a dans sa besace : Yoda aime plus que tout la création sur commande. Dans le cadre d’un projet collectif ou d’une soirée à l’emporte-pièce, il peut également choisir parmi ses créations, en s’accordant avec ce qui rejoint le public. Sinon, il a aussi des spectacles plus figés, question de toucher des thématiques et des publics précis. Notez que les contes contenus dans ces spectacles sont sujets à changement sans préavis, en fonction de ce qui mord ces temps-ci… Crédit photo :  Karine Désaulniers

La grande virée des Semeurs de contes

André Morin

André Morin est l’arrière-petit fils d’un ogre du Témiscamingue. De cet aïeul, il a hérité des bottes de sept lieux. Il aiguise ses premières dents sur des anecdotes du quotidien qu’il partage en famille. Ses grosses bottes foulent la poussière du pays que ses ancêtres avaient construit, Lorrainville. Depuis ce temps, André fait renaître la mémoire de cette lignée, de ces bâtisseurs de pays, plus grands que nature dont il conte les histoires – des histoires où la vie et la mort se côtoient au quotidien.

Caroline Legault

Animatrice tout-terrain à l’esprit vif, Caroline Legault trouve son chemin vers le conte alors qu’en 2004 ses ovaires littéraires lui hurlent d’enfanter les histoires et personnages qu’elle porte. Un premier recueil de proses et récits voit ainsi le jour en 2007. Ce petit livre intitulé « Tricot sacré et autres text’îles pour passer l’hiver au chaud » pousse l’artiste à voyager par-delà sa banlieue montréalaise, ailleurs au Québec et en France. Partout où elle passe, son âme de conteuse est saluée. Depuis, cette originale saisit toutes les occasions qui se présentent pour partager les histoires qui l’enchantent… et ce, toujours avec le même plaisir de raccommoder le merveilleux au quotidien ! Et le reste du temps, que fait-elle ? Elle étoffe… elle étoffe

https://lacieconteuse.mozello.com/

 

Crédit photo Sophie Jeukens

Françoise Crête

Françoise Crête parcourt les routes du conte depuis 2003, après avoir emprunté les sentiers du théâtre et du clown. Ses souliers de conteuse l’ont fait voyager au Québec, en Nouvelle-Écosse mais aussi en France, en Roumanie et en Arménie. Elle a donné plus de 200 spectacles, que ce soit dans des festivals ou dans divers lieux culturels. Ses personnages, souvent conjugués au féminin, viennent de son imagination ou sont tirés de la tradition. Ses contes nous font prendre des chemins de travers parsemés de d’inattendus, de sourires ou parfois de moments tendres qui ne laissent pas indifférent. Soutenue par une bourse du Conseil des Arts et des lettres du Québec, la conteuse s’est assurée de la collaboration de M. Martin Mercier pour la dramaturgie et de MM. Olivier Ducas et Francis Monty pour la mise en scène relative au théâtre d’objets. Véritable œuvre de maître ! Expérience extraordinaire ! Récit vibrant de vie !  La conteuse, appuyée de ses talents de comédienne, a créé des personnages qui s’incarnent par magie devant nous ! Bravo ! (Albert Simon, coordonnateur du Cercle des conteurs de Montérégie, 18 octobre 2016)

www.conte-quebec.com/conteurs/francoise-crete

Lumineuse conteuse nous transportant magiquement sur les ailes de son histoire. Une salle comble d'un public qui ovationne la conteuse... Longue vie à Esther, oie sauvage ! 
(Karo Lego, Festival interculturel du conte du Québec (FICQ), octobre 2016) Sublime conte et véritable moment magique, parsemé de belles émotions !
 (Soraya Garcia, FICQ , octobre 2016)

Murielle Larochelle

Je suis conteuse depuis belle lurette. Née dans la maison familiale un jour de grosse tempête, ce fut une grande aventure! Y a là matière à conter! Et non, Blanche-Neige ce n’est pas moi.

L’aventure continue, celle de la vie, des voyages, des contes!  Mes périples autour du monde m’ont menée hors des sentiers battus en Asie, Afrique, Europe, Amérique du Sud. J’y ai recueilli maints contes et légendes et des anecdotes époustouflantes.

J’ai entendu souffler le vent du désert, hurler le loup des montagnes, crisser sous mes pas la mer de sel du Salar de Uyuni.  Écoutez, peut-être, entendrez-vous aussi!

La Conteuse du village… pas menteuse, chanteuse, voyageuse !

Yoda Lefebvre

  Le gars : Yoda Lefebvre est un conteur, c'est-à-dire un écrivain qui parle trop pour écrire Son principe; Effleurer la vérité en disant des faussetés. Sa méthode; Évoquer la beauté et la laideur, puis les juxtaposer pour que le public en perçoive toutes les nuances. Pour le reste; il adore les imprévus et les impondérables; c’est chaque fois un bon stimulant… Ce qu'il a dans sa besace : Yoda aime plus que tout la création sur commande. Dans le cadre d’un projet collectif ou d’une soirée à l’emporte-pièce, il peut également choisir parmi ses créations, en s’accordant avec ce qui rejoint le public. Sinon, il a aussi des spectacles plus figés, question de toucher des thématiques et des publics précis. Notez que les contes contenus dans ces spectacles sont sujets à changement sans préavis, en fonction de ce qui mord ces temps-ci… Crédit photo :  Karine Désaulniers

Le Québec à l’honneur

Octobre 2015
Contes autour du globe

Comme à chaque année, le mois d’octobre est consacrés aux conteurs du monde avec la série « Contes autour du globe ». Pour l’occasion, nous accueillerons la conteuse gabonaise et électron libre de la saison Gisèle Ndong Biyogo, l’ivoirien Taxi-Conteur, le breton Achille Grimaud, la libanaise Najoua Darwiche et les québécois Véronique Béchard et Yoda Lefebvre. Dans ce voyage sur les routes du Gabon et de la Côte d’Ivoire en passant par la Bretagne et le Moyen-Orient sans oublier la Belle Province, vous serez envoûtés par des paroles tous azimuts.

Les Sabotés

Véronique Béchard

Véronique vient d'arriver sur la planète conte; en juin 2013, elle réussit son atterrissage en raflant à la fois le prix du public et le prix du jury au  Concours International de Menteries de Vaudreuil. Sincère et pertinente, elle fait dans la création et s'intéresse surtout à ces moments où la vie est si intense qu'elle en devient absurde et ridicule... comme ce moment de grande déclaration où l'orateur a quelque chose de pris entre les dents. Car alors une question intéressante s'élève; qu'est-ce qui attirera le plus l'attention : l'éloquence d'un homme ou le de ti-boutte de laitue qui détonne entre sa canine et sa pré-molaire?

Yoda Lefebvre

  Le gars : Yoda Lefebvre est un conteur, c'est-à-dire un écrivain qui parle trop pour écrire Son principe; Effleurer la vérité en disant des faussetés. Sa méthode; Évoquer la beauté et la laideur, puis les juxtaposer pour que le public en perçoive toutes les nuances. Pour le reste; il adore les imprévus et les impondérables; c’est chaque fois un bon stimulant… Ce qu'il a dans sa besace : Yoda aime plus que tout la création sur commande. Dans le cadre d’un projet collectif ou d’une soirée à l’emporte-pièce, il peut également choisir parmi ses créations, en s’accordant avec ce qui rejoint le public. Sinon, il a aussi des spectacles plus figés, question de toucher des thématiques et des publics précis. Notez que les contes contenus dans ces spectacles sont sujets à changement sans préavis, en fonction de ce qui mord ces temps-ci… Crédit photo :  Karine Désaulniers

LES DIMANCHES DU CONTE. SOIRÉE D’OUVERTURE DE LA SAISON 2015-2016

Pour la soirée d’ouverture de la nouvelle saison des dimanches du conte,  Jean-Marc Massie sera à l’animation et  recevra une belle brochette de conteur.

Au menu : Nadine Walsh, Francis Désilets, Arleen Thibault, Mathieu Riendeau, Renée Robitaille, Ronald Larocque, Lucie Bisson, Éric Michaud, Jérôme Bérubé, Marc Sauvageau, Véronique Béchard et Yoda lefebvre. Invitée spéciale : L’électron libre de la saison Gisèle Ndong Biyogo.

Eric Michaud

Conteur de profession depuis plus de 25 ans, Eric participe, en 2009, au prestigieux « Concours international de menteurs » de Moncrabeau en France. Il remporte le titre et devient le 1er non-Européen à être sacré Roy des menteurs. Il ne s'arrête pas là et continu d'amasser des titres. Contes traditionnels, légendes et menteries se croisent à travers l’humour, le dramatique et le mystérieux…

Jean-Marc Massie

Homme de parole à l’imaginaire foisonnant et débridé, Jean-Marc Massie se situe au croisement du conte urbain et du dessin animé, du récit de vie affabulé et du monologue éclaté. Ce narrateur atypique occupe une place unique dans l’univers des conteurs. Explorateur de nouvelles avenues pour le conte, il croit que ce dernier se doit d'être un art vivant destiné à  évoluer afin de ne pas se folkloriser à  outrance. En plus d’avoir publié Montréal démasquée, premier livre-DVD de  conte au Québec, en 2008 et en 2009, Jean-Marc Massie a été  chroniqueur conte à la Première chaîne de Radio-Canada à l'émission «Vous êtes ici».  Récipiendaire en 2010 du prix Jocelyn Bérubé, ce défricheur de la première heure est sans conteste l’un des acteurs principaux de l’actuel renouveau du conte au Québec. « Un homme à l’imaginaire foisonnant […] c’est du jamais vu […] on est tous pendus à ses lèvres […] Et ce qui frappe chez ce conteur, c’est cet art qu’il a de manier les mots, de manier la langue]» Julie Laferrière, Première chaîne, Radio-Canada. «Jean-Marc Massie illustre, une fois de plus, qu’il est de la grande lignée des inventeurs de mondes (…) Ce conteur à l’imaginaire débridé et foisonnant sait décortiquer la réalité pour lui donner une autre dimension. Étonnant, inventif et éblouissant … Yvon Paré, Lettres québécoises

Lucie Bisson

C’est par un concours de menteries que Lucie Bisson fait son entrée dans le milieu du conte au Québec. Des contes, récits et légendes tantôt traditionnels, tantôt mis aux couleurs de la conteuse vous emmène dans l’univers de cette raconteuse d’histoires où par plaisir elle raconte en tandem avec le public. Dans la plus pure tradition de sa mémoire, les histoires prennent vie au grand plaisir des oreilles qui se tendent et des yeux qui s’allument. Le lieu s’emplie alors de cette atmosphère palpable qui fait que le public devient personnage.

www.conte-quebec.com/conteurs/lucie-bisson-0

Marc Sauvageau

Fasciné par la sonorité des mots et les images poétiques qui leur sont associées, Marc Sauvageau, dit le Marchand d’idées, est un électron libre qui refaçonne la réalité à l’aide de ses fantaisies et de ses rêves. Dans ses histoires, de simples faits deviennent fantastiques, le monochrome revêt les couleurs de l’arc-en-ciel. D’inspiration bédéistes, son univers parallèle puise à la source même de notre quotidienneté. Lauréat du prix Lizette-Gervais en 1999 et du Prix de reconnaissance ESSOR régional (centre du Québec/Mauricie) en 2011, Marc Sauvageau est très actif dans le milieu du conte au Québec. Il a été boursier du conseil des Arts du Canada à deux reprises, a été sélectionné pour faire la tournée Coup de Cœur des nouveaux visages du conte au Québec et a participé à la compilation « Nuits du conte à Montréal », coffret de CD triple publié en France aux éditions Oui’dire. Son spectacle interactif Et Dieu créa les animaux à notre image a été présenté à plus de cent-cinquante reprises.

Mathieu Riendeau

Après  une décennie à parcourir les avenues asphaltées du théâtre de rue,  Mathieu Riendeau choisit d’emprunter le chemin du conte à l’automne 2012. Pour lui, les contes se puisent dans les grandes histoires du quotidien laissées invisibles par les porte-voix médiatiques, bruyants et aveuglants. Dans ses histoires, il interroge nos perceptions de la réalité, il refaçonne l’enchaînement des événements pour qu’émerge notre héroïsme actuel et nos sagesses contemporaines. Depuis 2002, il a participé à la création de plusieurs dizaines de spectacles et d’animations avec la Coop les ViVaces et la troupe de théâtre de rue NomadUrbains.

Nadine Walsh

Nadine foule les planches depuis plus de 30 ans. Interprète reconnue pour sa forte présence, chercheuse acharnée, elle use de son corps autant que de sa voix pour propulser ses créations et retransmettre des histoires archaïques, reflets de l’humanité depuis la nuit des temps.  « Avec elle, le conte devient une parole incarnée. » Élisabeth Haas, journal La Liberté, Fribourg, Suisse. Récipiendaire du Grand prix de l’Académie Charles Cros à Paris pour son CD-livre Sacré chœur de Gilgamesh en 2020, Hibou d’or pour le même spectacle et le prix Jocelyn Bérubé pour l’ensemble de sa carrière de conteuse. Crédit photo : Marie Andrée Lemire

Ronald Larocque

Ronald Larocque est conteur, écrivain et poète. Conteur de la première heure des Dimanches du conte de Montréal dont il fut l'Électron libre pour le 20ième anniversaire. Il raconte depuis plus de vingt-cinq ans et est cofondateur de Festilou, festival de contes pour les jeunes. Il a promené ses histoires de Natashquan à Poitiers, de Lyon à Mumbai, Goa et Delhi. Il conte pour les adultes et aussi pour les enfants qu'il guide dans la création de leurs propres contes dans le cadre de La culture à l’école. Docteur en lettres (Ph.D.) de l’Université Laval (création), c’est un globeconteur (mot qu'il a créé) pour le partage et l’amitié. Il a aussi produit plusieurs spectacles en solo, duo et collectif.

Crédit photo Suzane O’Neill Site web: https://ronaldlarocque.com/

Véronique Béchard

Véronique vient d'arriver sur la planète conte; en juin 2013, elle réussit son atterrissage en raflant à la fois le prix du public et le prix du jury au  Concours International de Menteries de Vaudreuil. Sincère et pertinente, elle fait dans la création et s'intéresse surtout à ces moments où la vie est si intense qu'elle en devient absurde et ridicule... comme ce moment de grande déclaration où l'orateur a quelque chose de pris entre les dents. Car alors une question intéressante s'élève; qu'est-ce qui attirera le plus l'attention : l'éloquence d'un homme ou le de ti-boutte de laitue qui détonne entre sa canine et sa pré-molaire?

Yoda Lefebvre

  Le gars : Yoda Lefebvre est un conteur, c'est-à-dire un écrivain qui parle trop pour écrire Son principe; Effleurer la vérité en disant des faussetés. Sa méthode; Évoquer la beauté et la laideur, puis les juxtaposer pour que le public en perçoive toutes les nuances. Pour le reste; il adore les imprévus et les impondérables; c’est chaque fois un bon stimulant… Ce qu'il a dans sa besace : Yoda aime plus que tout la création sur commande. Dans le cadre d’un projet collectif ou d’une soirée à l’emporte-pièce, il peut également choisir parmi ses créations, en s’accordant avec ce qui rejoint le public. Sinon, il a aussi des spectacles plus figés, question de toucher des thématiques et des publics précis. Notez que les contes contenus dans ces spectacles sont sujets à changement sans préavis, en fonction de ce qui mord ces temps-ci… Crédit photo :  Karine Désaulniers

Le futur est une tradition I

MAI – 2014, CONTEUSE DU MOIS

Le but de « Conteur du mois » est de permettre à un conteur talentueux et ayant déjà une bonne expérience de la scène de s’installer au Gainzbar un mois complet, lui donnant ainsi l’occasion de bénéficier d’une couverture médiatique conséquente et de toucher un plus vaste public. Il est à noter que le mois de mai est réservé à un nouveau conteur du mois choisi chaque année par les Productions du Diable Vert.

Donnant suite à l’incroyable succès remporté lors des dix dernières saisons par nos « conteurs du mois » Simon Gauthier, Mathieu Lippé, François Lavallée, Edwige Bage, Nadine Walsh, Les Ceuzes-Là , Dominique Breau Eric Michaud, Éric Gauthier et Richard Léveillé, nous récidivons cette année en faisant de la conteuse-organisatrice Yolaine notre « impératrice du mois ». Pour le  mois de mai, Yolaine nous a programmé quatre spectacles différents  produit par son organisme Les AmiEs Imaginaires.  Cette année, c’est au Gainzbar qu’il faudra être pour fêter le retour du printemps.

Le futur est une tradition I : Contes transgéniques et histoires robotisées avec Jérome Bérubé, Dominic Lapointe, Yoda Lefebvre et Paul Bradley.

Les 4 et 11 mai prochains, huit artistes de la parole vous mènent, chacun à leur manière, à travers des contes cosmi-comiquesfuturéalistes ou post-apocalyptiques. Quatre voix par dimanche pour vous conter des quêtes philosophiques, technologiques ou pseudo-scientifiques, jusqu’au bord du monde ou de la folie. Vous êtes invités à franchir les limites des galaxies ou la porte d’un trou noir logé entre les craques d’un divan.

Dominic Lapointe

Originaire de Québec, Dominic Lapointe vit dans le Bas Saint-Laurent depuis près de huit ans. Verbomoteur invétéré, gesticulateur intempestif, il raconte des histoires d'aussi loin qu'il se souvienne. Il les puise à toutes les sources : des conversations de balcon de sa grand-mère, des anecdotes de voyages et de soirées les plus folles les unes que les autres en passant par les répertoires de contes traditionnels. Il collecte les anecdotes, il aspire les récits, il grappille les souvenirs, le tout se mélangent pour produire d'incroyables parcours aux plus improbables détours où il sait vous emporter avec comme seul bagage un brin d'imagination.

Paul Bradley

Paul Bradley est un conteur né en 1973 à Cowansville. En 1998, il joint la plus ancienne troupe de conteur des Cantons de l’Est, Les ceuzes-là. À la dissolution du groupe, en 2010, il créé le duo de conteur Les Prétendants en compagnie de Sylvain Racine. Le 11 décembre 2013, il cofonde La Quadrature, un organisme de création et de diffusion en conte contemporain en compagnie de Nicolas Rochette, de Céline Jantet et de Kevin Gravier. En 2018 il est publié par les Éditions Planète rebelle, dans l’ouvrage collectif Nouvelle Vague. Il devient membre de Primaires, les couleurs secondaires, un band de poésie performée l’année suivante. L’évolution au sein de nombreuses formations, la transparence du processus et la boucle autoréférentielle caractérisent son travail. Ses performances ont été présentées à de multiples occasions dans des lieux allant du musée à la micro-brasserie.

Yoda Lefebvre

  Le gars : Yoda Lefebvre est un conteur, c'est-à-dire un écrivain qui parle trop pour écrire Son principe; Effleurer la vérité en disant des faussetés. Sa méthode; Évoquer la beauté et la laideur, puis les juxtaposer pour que le public en perçoive toutes les nuances. Pour le reste; il adore les imprévus et les impondérables; c’est chaque fois un bon stimulant… Ce qu'il a dans sa besace : Yoda aime plus que tout la création sur commande. Dans le cadre d’un projet collectif ou d’une soirée à l’emporte-pièce, il peut également choisir parmi ses créations, en s’accordant avec ce qui rejoint le public. Sinon, il a aussi des spectacles plus figés, question de toucher des thématiques et des publics précis. Notez que les contes contenus dans ces spectacles sont sujets à changement sans préavis, en fonction de ce qui mord ces temps-ci… Crédit photo :  Karine Désaulniers

Cadeau d’âne

Cadeau d’âne s’inscrit à la suite de « Noël bi-polaire », le spectacle post-noël que Yoda a présenté en janvier 2013 aux Dimanches du Conte. Attendez-vous donc encore une fois à un passage au crible systématique de cette belle célébration familiale (sic) qui ponctue nos vies. Point de gratuité, cependant, ni de fatuité; on recherche toujours a démystifier plein de petits pourquoi et de grands comment. Car on veut tous sortir du spectacle expurgés, les dents couvertes de tarte à force de rire jaune…

Yoda Lefebvre

  Le gars : Yoda Lefebvre est un conteur, c'est-à-dire un écrivain qui parle trop pour écrire Son principe; Effleurer la vérité en disant des faussetés. Sa méthode; Évoquer la beauté et la laideur, puis les juxtaposer pour que le public en perçoive toutes les nuances. Pour le reste; il adore les imprévus et les impondérables; c’est chaque fois un bon stimulant… Ce qu'il a dans sa besace : Yoda aime plus que tout la création sur commande. Dans le cadre d’un projet collectif ou d’une soirée à l’emporte-pièce, il peut également choisir parmi ses créations, en s’accordant avec ce qui rejoint le public. Sinon, il a aussi des spectacles plus figés, question de toucher des thématiques et des publics précis. Notez que les contes contenus dans ces spectacles sont sujets à changement sans préavis, en fonction de ce qui mord ces temps-ci… Crédit photo :  Karine Désaulniers