Vagabondages permis

22 mars 2015  à 19:30 avec Jean-Charles et Nicole Filiatrault

Réservez vos billets à l'avance

Nicole Filiatrault

 

La bougeotte m’a fait me trimbaler d’un océan à l‘autre avec le diplôme de l’École nationale de Théâtre du Canada comme passeport, puis le goût de l’ailleurs aidant j’ai traversé de l’autre côté de l’océan. Telle une nomade j’ai écouté, regardé, emmagasiné et je suis revenue, j’ai obtenu une maitrise en art dramatique, créé une compagnie de théâtre à domicile, et me suis mise à raconter les histoires qui m’avaient accueillie et les miennes. Je vous parle de contes vieux comme le monde et de récits venus tout droit de longs souvenirs à partager.

Jean-Charles

 

L’instinct peut-être, l’attirance certainement, depuis toujours les mots m’attirent. Je sais les transformer en sons et la musique surgit… Ils m’amènent à créer des compositions et des arrangements pour voix et pour instruments. Le désir de perfectionnement est marqué par l’achèvement de deux maîtrises en composition et en direction chorale. Ma voix ne souhaite que prendre sa place. Elle se manifeste entre autre comme choriste dans le Chœur de Chambre du Québec et comme chef de chœur ailleurs. Nicole avec Vagabondages permis interpelle le chanteur en moi.

Ce qu’on en dit

La magie du conte réside souvent dans la façon d’amener l’histoire qu’on raconte, dans le montré/caché du récit et dans l’utilisation de l’instant dramatique pour maintenir l’attention. À tout ça, la conteuse Nicole Filiatrault ajoute le sourire et l’utilisation des silences entre les mots (…) « elle nous glisse aussi des images magnifiques aussi simplement que si c’était l’air qu’on respire

Raymond Desmarteau, Journal la Relève, 21 août 2013

C’est la conteuse Nicole Filiatrault qui a clôturé la soirée avec une performance fidèle à la réputation de la dame : dynamique et remplie de passion.

Cédérick Caron, le Mirabel, 22 août 2009

Nicole Filiatrault et Marie Martin ont mené le public sur les routes (…) Leur deux voix se sont unies, la première par le conte, la seconde par le chant, pour offrir un fabuleux voyage au fil des  mots et des musiques (…) Ce spectacle, À la croisées des Chemins, a enchanté la trentaine de spectateurs présents.

Evelyne Bergeron, Journal Lachute-Watchman, 14 octobre 2006