Conte + Forme – Labo d’explorations contées

2 mai 2021  à 19:30 avec 1 La Quadrature, Céline Jantet, Isabelle Crépeau, ligia borges, Maud, Mireya et Sophie Boissonneault

Conte + Forme sera féminin cette année avec Céline Jantet, Isabelle Crépeau, Ligia Borges, Maud, Mireya et Sophie Boissonneault !

Soirée résolument conceptuel, Conte + Forme propose des explorations sur le détournement des conventions d’une performance de conteur.euse. Ici, rien n’est sacré. Les conteur.euse.s posent un regard critique, politique et esthétique, sur ce geste, que nous avons peut-être trop pris pour acquis, celui de raconter.

Achetez vos billets à l'avance!

La Quadrature

Cet événement collectif est initié par La Quadrature, le tout premier organisme de recherche, de création et de production en conte contemporain. La Quadrature sonde les futurs possibles du conte et, pour cela, crée et produit des œuvres qui déjouent les attentes conventionnelles à l’égard de cet art de la parole. Ses projets sont à géométrie variable et s’appuient sur la porosité des pratiques disciplinaires. La rencontre entre une diversité d'artistes pour penser ces nouvelles formes y est essentiel pour ouvrir des brèches aux conteur.euse.s de demain.

Céline Jantet

Revendiquant le conte comme un art actuel, Céline défend un retour à l’oralité face à une société hypra-visuelle. En 2013, elle a co-fondé La Quadrature qui s’interroge sur la place du récit dans la société industrielle. Céline œuvre en solo ou en collectif pour faire entendre une parole contemporaine à contre-courant, là où on ne l'attendrait pas.

Isabelle Crépeau

Conteuse bohême, inspirée par le féminin sauvage et le paysage, grand-mère aux yeux de petite fille, elle explore, depuis une vingtaine d'années, le pouvoir envoûtant du conte pour emporter l'auditoire dans une expérience étrange et ensorcelante. Consultez son site internet.

Ligia Borges

Comédienne de profession, Conteuse de cœur et travailleuse culturelle. Ligia Borges est une artiste d'origine brésilienne, intéressée par l'art de la parole en tant qu'outil de rencontre. Elle est l’une des cofondatrices du collectif québécois Théâtre de l’intime et de la compagnie brésilienne Teatro da Travessia. Au Brésil, elle a suivi une maîtrise en théâtre sur l'importance du récit dans la société contemporaine et a enseigné  dans des écoles secondaires et professionnelles, ainsi que dans la seule maîtrise en art du conte du pays. À Montréal, elle est récipiendaire de bourses du MAI, CAM, CALQ et CAC pour la création et production de ses spectacles qui relient théâtre et conte.

Maud

Je suis écrivaine, conteuse et infirmière. J’aime prendre le temps d’explorer les différents points de vue. Ceci avec la volonté d’engager la discussion dans un esprit de partage et de réciprocité. J’aborde les thèmes de l’identité, la stigmatisation des gens, de la maladie, des liens familiaux et sociaux et le sentiment d’isolement.

Mireya

Arrivée à Montréal en 2004, Mireya nous rapporte les histoires de son pays, l'Équateur. Une conteuse qui a en mémoire à jamais les secrets de l'Amazonie, des montagnes et de l'océan. Avec une formation initiale en théâtre, elle a participé à plusieurs spectacles en Équateur et au Canada. Sa recherche porte sur la migration, l’identité et notre relation avec la nature.

Sophie Boissonneault

Sophie Boissonneault est une Artiste en art de la parole qui délie les maux à l’aide de sa plume à propos de thèmes tel que l’exclusion sociale et la santé monumentale.  La quête de Sophie et de Penouche (son personnage) est ultimement de patcher les cœurs troués. Sophie est Boursière du Conseil des Arts et des lettres pour le projet D’un nid à l’Autre dont le but est de créer un corpus de contes et comptines pour petits et grands. Toujours embêtée, ce qui est pertinent ou pas à dire 😉 Peut-être la région Notre-Dame-de-Ham, au Centre-du-Québec.